Rechercher

Creuse : Des croix gammées taguées sur des bâtiments et panneaux dans deux communes

Les dégradations antisémites ont été commises à Saint-Pardoux-Morterolles et Saint-Pierre-Bellevue, deux communes tranquilles du sud de la Creuse

Des croix gammées sur la façade de la mairie de Saint-Pierre-Bellevue, le 25 avril 2022. (Crédit : Pierre-Marie Nourrisseau / Mairie de Saint-Pierre-Bellevue)
Des croix gammées sur la façade de la mairie de Saint-Pierre-Bellevue, le 25 avril 2022. (Crédit : Pierre-Marie Nourrisseau / Mairie de Saint-Pierre-Bellevue)

Des croix gammées ont été dessinées sur plusieurs bâtiments et panneaux de signalisation routière à Saint-Pardoux-Morterolles et Saint-Pierre-Bellevue, dans le sud de la Creuse, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, a rapporté ce mardi le journal local La Montagne. Les maires des deux communes ont déposé plainte.

À Saint-Pardoux-Morterolles, la mairie et l’ancienne maison d’accueil familiale pour personnes âgées et handicapées ont été dégradées.

Des faits similaires avaient déjà eu lieu en fin d’année dernière, a rapporté le maire.

Si la façade de la mairie a depuis été nettoyée, la trace du vandalisme reste visible. Les volets roulants de l’ancienne maison d’accueil familiale devaient eux toujours être nettoyés mardi soir.

À Saint-Pierre-Bellevue, des croix gammées ont été dessinées sur les vitres du panneau d’affichage et deux portes de la mairie, ainsi que sur près d’une dizaine de panneaux de signalisation routière. Tout avait été nettoyé mardi.

C’était la première fois que des tags de cette nature étaient constatés dans la commune.

« Il y avait déjà eu des tags anti-forestiers et anti-chasse, mais jamais à connotation nazie », a expliqué la maire Pierre-Marie Nourrisseau.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...