Rechercher

Crime organisé : Une voiture en feu près de Kfar Qasim

Les médecins ont emmené le conducteur légèrement blessé, un habitant de Jaljulia, à l'hôpital Beilinson

Les pompiers s'efforcent d'éteindre l'incendie d'une voiture sur la route 5, près de Kafr Qasim, le 28 décembre 2021. (Crédit : Magen David Adom)
Les pompiers s'efforcent d'éteindre l'incendie d'une voiture sur la route 5, près de Kafr Qasim, le 28 décembre 2021. (Crédit : Magen David Adom)

Une voiture était en feu sur la Route 5 lors d’une tentative présumée d’attentat à la voiture piégée près de Kafr Qasim, mardi matin.

La police a déclaré avoir reçu un appel l’avertissant d’une explosion, et pense que l’incident pourrait être une tentative d’assassinat ciblé liée au crime organisée.

Les médecins ont déclaré qu’un habitant de la ville voisine de Jaljulia a été extrait de la voiture avec des blessures légères et transporté à l’hôpital Beilinson à Petah Tikva pour recevoir des soins supplémentaires.

Les services d’incendie et de secours ont éteint l’incendie survenu près de l’intersection de Rosh Haayin. La police enquête sur l’incident avec l’aide d’enquêteurs de la police scientifique.

La scène d’une explosion meurtrière qui a détruit une voiture et tué son occupante à Ramle, le 26 décembre 2021. (Crédit : Police israélienne)

Dimanche, une femme a été tuée par une voiture piégée à Ramle et une passante et son bébé ont été blessés par l’explosion.

Il s’agit du quatrième décès de ce mois qui serait lié au crime organisé et qui survient alors que le gouvernement tente de réprimer la violence dans les communautés arabes israéliennes.

L’association Abraham Initiatives a déclaré que, depuis le début de l’année, 123 Arabes ont été tués dans des crimes violents en Israël. Parmi eux, 104 étaient des citoyens israéliens. Parmi ces incidents, 102 impliquaient des armes à feu et 16 des victimes étaient des femmes, a indiqué le groupe.

Les communautés arabes ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années, principalement, mais pas exclusivement, à cause du crime organisé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...