Cuomo, à New York, demande aux ultra-orthodoxes d’arrêter les rassemblements
Rechercher

Cuomo, à New York, demande aux ultra-orthodoxes d’arrêter les rassemblements

Le gouverneur avertit que la police de New York fera appliquer les règles de distanciation sociale après qu'une foule massive a assisté aux funérailles d'un rabbin de Brooklyn

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, prend la parole lors d'un rassemblement des syndicats de la santé au Madison Square Garden, le 21 février 2018, à New York (Drew Angerer / Getty Images / via JTA)
Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, prend la parole lors d'un rassemblement des syndicats de la santé au Madison Square Garden, le 21 février 2018, à New York (Drew Angerer / Getty Images / via JTA)

JTA — Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a appelé la communauté juive ultra-orthodoxe à ne plus organiser de grands rassemblements religieux, clamant mardi que le département de la police de New York fera « tout ce qu’il aura à faire » pour faire respecter les régulations de distanciation sociale.

« J’ai clairement établi hier que les directives de distanciation sociale ne sont pas optionnelles, ce sont des règles qui, si vous ne les respectez pas, peuvent vous amener à payer une amende », a indiqué Cuomo.

« Je comprends les rassemblements religieux, je comprends la communauté juive orthodoxe. Je suis moi-même très proche d’elle et c’est le cas depuis de nombreuses, très nombreuses années. Mais ce n’est pas le moment actuellement d’organiser d’importants rassemblements religieux. Nous en payons déjà le prix. Nous en tirons les leçons. J’évoque ici New Rochelle à Westchester. »

La propagation du COVID-19 à travers cette banlieue de New York de la mi-mars à la fin-mars aurait été due aux offices et aux célébrations qui avaient marqué la fête de Pourim. Un avocat juif qui s’était trouvé au cœur de l’épidémie de New Rochelle, qui est sorti à la fin du mois dernier de l’hôpital, aurait contaminé tous ceux qui avaient assisté à d’importants services de Shabbat ainsi qu’à une cérémonie de funérailles.

Des centaines de Juifs ultra-orthodoxes ont pris part, dimanche soir, aux funérailles d’un rabbin local, occupant toute une rue du quartier de Williamsburg pour lui rendre hommage. La police a dispersé le rassemblement en utilisant ses sirènes et ses haut-parleurs. Il n’y a pas eu d’arrestations et aucune amende n’a été donnée.

Dimanche, on comptait au moins deux autres cérémonies d’inhumation organisées au sein de la communauté haredi dans les rues de Brooklyn, a fait savoir le New York Post.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...