Danon à l’ONU : reconnaissez les enfants israéliens victimes du terrorisme
Rechercher

Danon à l’ONU : reconnaissez les enfants israéliens victimes du terrorisme

Le dernier enfant victime du terrorisme était un bébé dans le ventre de sa mère, Amiad Israel Ish-Ran, né prématurément et mort trois jours plus tard

Shira (à gauche) et Amichai Ish-Ran, tous deux blessés la semaine dernière quand un terroriste palestinien a ouvert le feu sur des Israéliens près de l'implantation d'Ofra, lors d'une conférence de presse à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 16 décembre 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)
Shira (à gauche) et Amichai Ish-Ran, tous deux blessés la semaine dernière quand un terroriste palestinien a ouvert le feu sur des Israéliens près de l'implantation d'Ofra, lors d'une conférence de presse à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 16 décembre 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations unies, Danny Danon, a demandé à la Représentante spéciale des Nations unies pour les enfants et les conflits armés d’inclure dans ses rapports périodiques l’attentat terroriste survenu à Ofra et qui a entraîné la mort d’Amiad Israel Ish-Ran, alors que sa mère, Shira Ish-Ran, était enceinte de 30 semaines.

Amiad Israël est né par césarienne d’urgence après une fusillade survenue le 9 décembre aux abords d’une station de bus en Cisjordanie. Il est décédé trois jours plus tard.

« Les enfants et les jeunes adultes de l’Autorité palestinienne sont endoctrinés et formés à la haine d’Israël dès leur plus jeune âge, par différents moyens, de la propagande médiatique aux manuels scolaires remplis de messages d’incitation et de haine. Avec une telle éducation, les jeunes Palestiniens ne tarderont pas à appliquer ces enseignements, souvent à des fins violentes, comme l’attaque abominable d’Ofra », a écrit Danon à la représentante Virginia Gamba.

« Cet attentat sauvage est d’une grande importance et devrait donc être décrit dans le rapport annuel sur les enfants et les conflits armés, et condamner clairement les attaques continues du Hamas contre des civils israéliens innocents et le mépris aveugle pour la sécurité des enfants et des bébés à naître. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...