David Cameron annonce son intention de démissionner
Rechercher

David Cameron annonce son intention de démissionner

Le Premier ministre britannique était le commanditaire du référendum sur le Brexit

David Cameron, Premier ministre sortant du Royaume-Uni au 10 Downing Street, le 24 juin 2016. (Crédit : AFP/Ben Stansall)
David Cameron, Premier ministre sortant du Royaume-Uni au 10 Downing Street, le 24 juin 2016. (Crédit : AFP/Ben Stansall)

David Cameron a annoncé vendredi son intention de démissionner de ses fonctions de Premier ministre pour laisser à un autre le soin d’engager les négociations de sortie de l’Union européenne, après le vote des Britanniques pour un Brexit.

« Les Britanniques ont pris une décision claire (…) et je pense que le pays a besoin d’un nouveau leader pour prendre cette direction », a déclaré M. Cameron, qui avait milité pour la maintien dans l’UE.

Il a précisé qu’il resterait en place jusqu’à l’automne et la désignation d’un nouveau leader par son Parti conservateur lors de son congrès en octobre.

Les chefs de la diplomatie des six pays fondateurs de l’Union européenne se réuniront samedi à Berlin pour évoquer les conséquences du référendum britannique, a annoncé le ministère allemand des Affaires étrangères.

« Le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier recevra samedi 25 juin les ministres des Affaires étrangères français (Jean-Marc Ayrault), néerlandais Bert Koenders, italien (Paolo Gentiloni), belge (Didier Reynders) et luxembourgeois (Jean Asselborn) pour des discussions » et un « échange sur les thèmes actuels de la politique européenne », selon un communiqué.

M. Steinmeier a regretté vendredi matin le vote des Britanniques favorable au Brexit, estimant que c’était « un jour triste pour l’Europe et la Grande-Bretagne », sur son compte Twitter.

Les Britanniques ont décidé de quitter l’Union européenne, un désaveu pour leur Premier ministre David Cameron et la construction européenne qui a assommé les marchés mondiaux en ouvrant une ère d’incertitude sans précédent depuis des décennies.

Selon les résultats définitifs publiés vendredi matin, 51,9 % des électeurs ont voté pour le Brexit lors du référendum organisé jeudi qui a été marqué par une participation importante (72,2 %).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...