De nouveaux candidats pour la liste conjointe Gantz-Yaalon
Rechercher

De nouveaux candidats pour la liste conjointe Gantz-Yaalon

Sur la base des sondages actuels, ceux qui figurent sur cette liste intégreront, de manière presque certaine, la 21e Knesset, à l'issue des prochaines élections

L'ancien chef d'état-major israélien Benny Gantz (à droite) et son nouvel allié, l'ancien ministre de la Défense Moshe Yaalon, lançent leur campagne électorale à Tel Aviv le 29 janvier 2019. (Crédit : Jack GUEZ / AFP)
L'ancien chef d'état-major israélien Benny Gantz (à droite) et son nouvel allié, l'ancien ministre de la Défense Moshe Yaalon, lançent leur campagne électorale à Tel Aviv le 29 janvier 2019. (Crédit : Jack GUEZ / AFP)

Benny Gantz et Moshe Yaalon ont fait connaître jeudi les noms de sept candidats qui figureront à des places importantes sur leur liste conjointe et qui devraient, de manière presque certaine – sur la base des sondages actuels – entrer à la prochaine Knesset.

Cette liste comprend :

Orit Farkash-Hacohen – ancienne présidente de la compagnie d’électricité israélienne et éminente avocat d’affaires

Hili Tropper – principal de lycée et ancien conseiller du ministre de l’Education

Yoaz Hendel – chroniqueur dans un journal et responsable du think-tank de l’Institut de stratégies sionistes

Michael Biton – ancien maire de la ville de Yeruham, dans le sud du pays

Miki Haimovich – ancien présentateur du journal télévisé et militant en faveur de l’environnement

Meirav Cohen – militante en faveur des droits des personnes âgées et ancien membre du conseil municipal de Jérusalem

Zvi Hauser – ancien secrétaire de cabinet

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...