Rechercher

Décès d’Alex Gilady, ancien haut responsable de la télévision israélienne

Gilady a dirigé Keshet Media Group jusqu'à ce qu'il se retire en 2017 après des allégations de harcèlement sexuel ; il est décédé à la suite d'un cancer

Un portrait d'Alex Gilady en 2009. (Crédit: Abir Sultan/Flash 90)
Un portrait d'Alex Gilady en 2009. (Crédit: Abir Sultan/Flash 90)

Alex Gilady, un haut responsable olympique israélien et ancien cadre supérieur de la télévision est décédé mercredi à l’âge de 79 ans.

Gilady est mort dans un hôpital londonien où il était soigné pour un cancer, selon le quotidien Haaretz. Il laisse derrière lui une fille.

Gilady, fils de parents juifs polonais ayant fui la Seconde Guerre mondiale, est né à Téhéran. Il a commencé à travailler à la télévision sportive israélienne à la fin des années 1960. Il a gravi les échelons de l’industrie au fil des ans et est devenu un dirigeant de NBC Sports avant de finalement présider le Keshet Media Group, l’un des principaux émetteurs de télévision en Israël.

« Keshet Media Group pleure la mort d’Alex Gilady… un producteur de diffusion historique, visionnaire et façonneur de la télévision israélienne », a déclaré la chaîne dans un communiqué.

Il était également membre du Comité international olympique depuis 1994.

En 2017, Gilady a démissionné de son poste de président de Keshet à la suite d’allégations de harcèlement sexuel et de viol, qu’il a toujours niées.

Il avait déclaré abandonner temporairement son poste de président de Keshet pour nettoyer son nom « d’accusations infondées » et se consacrer à lutter contre les accusations de viol et d’agressions.

Il a poursuivi ses accusateurs en diffamation avant de finalement conclure un accord.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...