Décès de Claude-Gérard Marcus, ancien député de Paris et rescapé des rafles
Rechercher

Décès de Claude-Gérard Marcus, ancien député de Paris et rescapé des rafles

Proche de Jacques Chirac, il a été député parisien UDR-RPR, maire du 10e arrondissement et président du Musée d’art et d’histoire du judaïsme

Claude-Gérard Marcus et Jacques Chirac lors de l’inauguration du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, le 30 novembre 1998. (Crédit : mahJ)
Claude-Gérard Marcus et Jacques Chirac lors de l’inauguration du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, le 30 novembre 1998. (Crédit : mahJ)

Claude-Gérard Marcus, ancien député de Paris et rescapé des rafles, est décédé le 24 juillet dernier à l’âge de 87 ans.

Né en 1933 dans le 16e arrondissement de Paris, il est parvenu à échapper aux rafles pendant l’occupation.

Proche de Jacques Chirac, il a été député parisien UDR-RPR de 1968 à 1988, et maire du 10e arrondissement de 1983 à 1989.

Il a présidé le Musée d’art juif de Paris et grandement contribué à la fondation du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, dont il a été le président jusqu’en 2001, avant d’en devenir le président d’honneur.

Claude-Gérard Marcus était officier de la Légion d’honneur et a publié ses mémoires politiques, Du sens de l’histoire aux pensées uniques : Quelques vérités d’un ancien député gaulliste, en 2001, ainsi que de nombreuses monographies sur différents artistes.

De nombreux responsables politiques et élus locaux lui ont rendu hommage sur Twitter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...