Décès de l’ancien juge de la Cour suprême Eliyahu Winograd
Rechercher

Décès de l’ancien juge de la Cour suprême Eliyahu Winograd

Le juge respecté avait dirigé la Commission Winograd, qui a enquêté sur la Deuxième Guerre du Liban et a trouvé de nombreuses fautes dans les actions du gouvernement et de l'armée

Eliyahu Winograd, ancien juge de la Cour suprême, en 2007 lors d'une conférence de presse (Crédit photo: Nati Shohat / Flash90)
Eliyahu Winograd, ancien juge de la Cour suprême, en 2007 lors d'une conférence de presse (Crédit photo: Nati Shohat / Flash90)

L’ancien juge de la Cour suprême, Eliyahu Winograd, est décédé à l’âge de 91 ans.

Winograd était peut-être mieux connu ces dernières années pour avoir dirigé la Commission Winograd qui a enquêté sur la Seconde Guerre du Liban en 2006, et qui a sévèrement critiqué le manque de préparation du gouvernement et les échecs tactiques et logistiques de Tsahal contre le Hezbollah.

Winograd est né à Tel Aviv en 1926. Il a reçu sa licence d’avocat en 1952 et a occupé divers postes publics et privés pendant deux décennies avant d’être nommé juge en 1972. Dans les années 1980, il a exercé les fonctions de juge à la Cour suprême et, plus tard, de président du tribunal de district de Tel Aviv.

Après avoir pris sa retraite en 1996, il a continué de siéger dans divers comités publics, y compris des panels qui ont examiné l’interdiction des dons de sang éthiopiens, les frais de scolarité universitaires, l’aviateur israélien disparu Ron Arad, les retraites nationales et la Seconde Guerre du Liban.

L’épouse de Winograd est décédée en 2003. Il laisse dans le deuil trois enfants, des petits-enfants et arrière-petits-enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...