Rechercher

Décès du Dr. Vladimir Zelenko, apôtre d’un traitement non conventionnel du COVID

Le médecin américain, Juif orthodoxe, décédé d'une longue maladie, était devenu célèbre en 2020 quand le président Trump avait approuvé son traitement alternatif contre le COVID

Le Dr. Vladimir 'Zev' Zelenko. (Crédit : Capture d’écran YouTube)
Le Dr. Vladimir 'Zev' Zelenko. (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Le médecin généraliste américain Vladimir « Zev » Zelenko, qui s’est fait connaître au début de la pandémie de COVID-19 en faisant la promotion d’un traitement non conventionnel contre le virus, est décédé jeudi des suites d’une longue maladie. Il était âgé de 49 ans.

Zelenko, Juif orthodoxe né à Kiev, est arrivé aux États-Unis avec ses proches à l’âge de trois ans. La famille s’est installée à Brooklyn, à New York, et il a obtenu son diplôme de médecine de l’Université d’État de New York à Buffalo, en 2000.

Il a été médecin communautaire à Kiryas Joel, une ville au nord de New York, pendant près de deux décennies. Il était un membre bien-aimé de la communauté, qu’il a quittée en mai 2020, suite aux propos de certains de ses dirigeants concernant son approche face à la pandémie.

Zelenko avait en effet développé le « protocole Zelenko », un traitement expérimental contre le COVID-19 composé de l’antipaludique hydroxychloroquine, de l’antibiotique azithromycine et de sulfate de zinc. Il affirmait avoir traité avec succès des centaines de patients en utilisant la combinaison de ces trois médicaments pendant cinq jours.

Son traitement avait même reçu l’onction du président de l’époque, Donald Trump, qui déclarait en mai 2020 avoir commencé à prendre de l’hydroxychloroquine contre le coronavirus après s’être entretenu avec Zelenko.

Bien que l’efficacité du traitement de Zelenko ait été réfutée par la communauté médicale, beaucoup assurent encore avoir été traités et guéris grâce à ce protocole.

« Le Dr. Zelenko était un médecin, un scientifique et un militant des droits médicaux. Il a eu un fort impact sur la vie de millions de personnes. Certains ont été sauvés par le médecin, un nombre plus important encore a trouvé de l’inspiration dans ses paroles », peut-on lire dans un communiqué publié par Zelenko Labs, organisation créée par Zelensko pour promouvoir ses traitements médicaux.

« C’est avec une immense tristesse que nous annonçons le décès de notre fondateur, le Dr. Vladimir ‘Zev’ Zelenko », déplore le communiqué.

Zelenko laisse dans la peine son épouse et ses huit enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...