Décès d’un émeutier palestinien blessé par des tirs israéliens
Rechercher

Décès d’un émeutier palestinien blessé par des tirs israéliens

Ahmed al-Ayeda, 17 ans, aurait été blessé lors des heurts qui ont suivi les premières émeutes à la frontière contre Israël en mars 2018

Une photo prise le 14 mai 2018 depuis le kibboutz israélien de Nahal Oz, de l'autre côté de la frontière avec la bande de Gaza, montrant des soldats israéliens qui se tiennent en position et des manifestants palestiniens qui manifestent le long de la frontière avec Israël (AFP / JACK GUEZ)
Une photo prise le 14 mai 2018 depuis le kibboutz israélien de Nahal Oz, de l'autre côté de la frontière avec la bande de Gaza, montrant des soldats israéliens qui se tiennent en position et des manifestants palestiniens qui manifestent le long de la frontière avec Israël (AFP / JACK GUEZ)

Un Palestinien a succombé dimanche soir à ses blessures infligées par des tirs de soldats israéliens durant une manifestation près de la barrière séparant Israël de la bande de Gaza fin mars, a annoncé le ministère de la Santé dans cette enclave, dirigé par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Ahmed al-Ayeda, 17 ans, aurait été blessé lors des heurts qui ont suivi les premières émeutes à la frontière contre Israël en mars 2018.

Un soldat israélien, Aviv Levi, a été tué le 20 juillet par un Palestinien durant une opération de l’armée près de la barrière, le premier dans cette zone depuis la guerre entre le Hamas et Israël en 2014.

Des Palestiniens de Gaza lancent régulièrement des cerfs-volants et des ballons incendiaires vers le sud du territoire israélien, provoquant des centaines d’incendies qui coûtent des millions de shekels.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réuni dimanche les membres de son cabinet pour discuter d’une possible trêve avec le Hamas, mais n’a émis aucune décision.

Les dirigeants du mouvement terroriste islamiste se sont réunis à Gaza vendredi et samedi mais aucun détail n’a non plus filtré de leurs discussions. Celles-ci devaient porter sur des propositions de l’ONU et de l’Egypte sur une possible trêve avec Israël et sur la levée du blocus, selon un responsable du Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...