Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Depuis le 7 octobre, la Chine laisse l’antisémitisme se propager sur Internet – Washington

L'envoyé adjoint américain chargé de la lutte contre l'antisémitisme souligne que Pekin contrôle étroitement le contenu numérique chinois

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des spectateurs agitant des drapeaux chinois alors que des véhicules militaires transportant des missiles balistiques nucléaires DF-41 roulent lors d'un défilé pour commémorer le 70e anniversaire de la fondation de la Chine communiste, à Pékin, le 1er octobre 2019. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP/ Dossier)
Des spectateurs agitant des drapeaux chinois alors que des véhicules militaires transportant des missiles balistiques nucléaires DF-41 roulent lors d'un défilé pour commémorer le 70e anniversaire de la fondation de la Chine communiste, à Pékin, le 1er octobre 2019. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP/ Dossier)

Les contenus antisémites sur l’Internet chinois, étroitement contrôlé, ont grimpé en flèche depuis le déclenchement de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, selon un haut responsable de l’administration Biden.

« Ce que nous avons vu après le 7 octobre, c’est un changement radical sur les réseaux sociaux en Chine. L’antisémitisme est devenu plus déconnecté, plus libre », a déclaré lundi Aaron Keyak, envoyé adjoint américain chargé de la lutte contre l’antisémitisme, au Washington Post.

« Parce que nous savons que l’Internet chinois n’est pas libre, il s’agit d’une décision consciente du gouvernement chinois de permettre à ce type de rhétorique d’augmenter considérablement », a précisé Keyak.

« Il ne s’agit pas d’une sorte de hausse, mais d’un tsunami de rhétorique antisémite qui a été autorisé à se répandre sur les réseaux sociaux chinois », a affirmé Keyak.

« Ce type d’augmentation drastique, qui s’est maintenue depuis le 7 octobre et qui provient de Chine, n’est pas le fruit du hasard. »

Le gouvernement chinois nie encourager ou autoriser l’antisémitisme à se propager en ligne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.