Des centaines de personnes au rassemblement anti-Netanyahu à Jérusalem
Rechercher

Des centaines de personnes au rassemblement anti-Netanyahu à Jérusalem

Dans un contexte d'impasse politique et de procès pour corruption en cours, les manifestants se sont retrouvés aux abords de la résidence du Premier ministre

Les Israéliens manifestent contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux abords de la résidence officielle de Jérusalem, le 17 avril 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Les Israéliens manifestent contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux abords de la résidence officielle de Jérusalem, le 17 avril 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Des centaines de personnes se sont rassemblées aux abords de la résidence officielle du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Jérusalem, samedi soir, pour protester contre le chef du gouvernement dont le procès pour corruption est en cours.

La police a fermé plusieurs routes alors que les manifestants tentaient de bloquer la circulation.

Le mouvement de protestation a eu lieu alors que le procès pour corruption de Netanyahu est passé à la vitesse supérieure – il y a trois audiences par semaine – et alors que le leader du Likud s’efforce actuellement de réunir un gouvernement après quatre élections consécutives en moins de deux ans, dont les résultats se sont avérés non-concluants.

Il est difficile de dire pour le moment si le bloc pro-Netanyahu ou le bloc de ses opposants seront en mesure de mettre en place un gouvernement.

Des Israéliens marchent devant une affiche représentant le Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une manifestation contre le leader du Likud aux abords de sa résidence officielle de Jérusalem, le 17 avril 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Les manifestants organisent des rassemblements réguliers dénonçant Netanyahu depuis des mois, réclamant sa démission en raison de son procès pour pots-de-vin, pour fraude et pour abus de confiance.

De son côté, Netanyahu ne cesse de clamer son innocence, affirmant que les mises en examen à son encontre résultent d’une initiative prise par ses adversaires politiques, par la police et par les procureurs de l’écarter du pouvoir.

A l’apogée du mouvement, pendant l’été 2020, des dizaines de milliers de personnes avaient battu le pavé à Tel Aviv et à Jérusalem, et des milliers de plus avaient pris d’assaut les ponts et les carrefours de tout le pays.

L’une des manifestations les plus importantes jusqu’à présent avait eu lieu le 20 mars, dans ce qui avait été le dernier rassemblement massif avant le scrutin de la Knesset. Des dizaines de milliers de personnes s’étaient regroupées à Jérusalem ce samedi soir.

Les protestataires dénoncent également la gestion de la pandémie de coronavirus par le gouvernement de Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...