Des entreprises israéliennes devraient construire une smart city au Brésil
Rechercher

Des entreprises israéliennes devraient construire une smart city au Brésil

Croatá Laguna Ecopark présentera les solutions israéliennes pour la sécurité, l'aménagement paysager et l'ingénierie

Une image de la ville intelligente Croata Laguna Ecopark à Sao Goncalo do Amarante, au Brésil (Crédit : Autorisation Croata Laguna Ecopark via JTA)
Une image de la ville intelligente Croata Laguna Ecopark à Sao Goncalo do Amarante, au Brésil (Crédit : Autorisation Croata Laguna Ecopark via JTA)

RIO DE JANEIRO – Trois entreprises israéliennes ont remporté un concours international pour aider à créer une ville intelligente pilote, ‘une smart ville’, au Brésil qui accueillera 20 000 habitants avec un statut socio-économique de faible niveau.

Les start-ups ont remporté le concours pour développer des solutions de haute technologie dans la sécurité, l’aménagement paysager et l’ingénierie de la future ville appelée Croata Laguna Ecopark dans la municipalité au nord-est de Sao Goncalo do Amarante, a annoncé lundi le Brazilian Israelite Confederation dans son bulletin.

Dans la plupart des cas, la technologie intelligente est intégrée dans des villes existantes mais le gouvernement brésilien a récemment décidé d’essayer de prendre une approche différente et de construire une ville intelligente à partir de zéro.

Douze entreprises de haute technologie israéliennes ont participé au 3C Smart Cities Challenge qui a eu lieu à Tel Aviv avec la coopération du gouvernement brésilien ; le groupe italien Planzt Idea ; le centre de l’esprit d’entreprise de l’université de Tel-Aviv, Startau et le centre d’innovation israélien de conglomérat mondial de sécurité Tyco.

« Israël s’est positionné au cours des dernières années en tant que plaque tournante pour les technologies de la ville intelligente, il est donc naturel que nous aimerions prendre part à ce projet unique, qui a un impact significatif pour démontrer la faisabilité de la technologie et de la vision », a déclaré le vice-président, Tyco Ofir Bar Levav, au journal israélien Globes.

Le vainqueur de la compétition était Magos, qui participe à un programme chez Tyco Innovation.

Sa technologie rend disponible pour la première fois la haute résolution, les solutions de sécurité compacts avec une faible consommation énergétique et une installation simple à des tarifs abordables pour les clients civils.

La deuxième place a été remportée par GreenIQ qui développe des solutions pour la gestion intelligente des espaces verts, offrant jusqu’à 50 % d’économie dans la consommation d’eau.

La troisième place revient à Pixtier, qui développe un système d’ingénierie pour construire et planifier les villes intelligentes.

Le directeur des opérations de Planet Idea, Gianni Savio, a déclaré que les villes intelligentes sont des espaces urbains « dans lesquels les technologies les plus intelligentes et les plus économiquement viables sont conçues et intégrées » et sont également axées sur le logement social, « et donc ciblent les [personnes à] faibles ou moyens revenus et montrent que la nature économique d’une construction n’écarte pas le fait qu’il puisse être de haute qualité ».

Une fois terminé, l’ecopark couvrira une superficie de 330 hectares et comptera environ 21 000 habitants dans 6 000 foyers et près de 6 800 lots, avec des établissements d’artisanat et industriels.

Le coût d’une maison d’un peu plus de 46 m² devrait s’élever à environ 30 000 dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...