Rechercher

Des étudiants juifs américains à Vienne pour aider les réfugiés ukrainiens

27 jeunes de la Yeshiva University et du Stern College offriront des activités éducatives, trieront les dons, livreront des fournitures et coordonneront l'offre de logement

Un groupe de 27 étudiants de premier cycle de l’Université Yeshiva est arrivé à Vienne, le 13 mars dernier, dans le cadre d’une mission de secours humanitaire en aide aux réfugiés ukrainiens. (Avec l'autorisation de la JTA)
Un groupe de 27 étudiants de premier cycle de l’Université Yeshiva est arrivé à Vienne, le 13 mars dernier, dans le cadre d’une mission de secours humanitaire en aide aux réfugiés ukrainiens. (Avec l'autorisation de la JTA)

New York Jewish Week via JTA – Vingt-sept étudiants de premier cycle de la Yeshiva University (YU) de New York et du Stern College for Women sont arrivés à Vienne, dans le cadre d’une mission d’aide humanitaire visant à aider des centaines de réfugiés qui ont fui l’Ukraine au cours des dernières semaines.

Les hommes et femmes, qui ont quitté les États-Unis dimanche, sont conduits par Erica Brown, vice-rectrice aux valeurs et au leadership de YU, et le rabbin Josh Blass, un mashgia’h (conseiller d’orientation spirituelle) pour l’école rabbinique de YU.

Brown a, par le passé, pris part à des missions humanitaires dans le monde entier, y compris de précédentes missions à Moscou, Kiev et en Biélorussie. « Tous ces voyages m’ont changée, et j’espère qu’ils changeront également les étudiants qui viendront avec nous », a déclaré Brown dans un communiqué.

L’école a indiqué que 124 élèves avaient demandé à participer à la mission dans les 24 heures suivant son annonce.

« Je voulais faire quelque chose de concret pour aider les Ukrainiens, mais tout en Amérique me semblait tellement éloigné », a déclaré Yoni Mayer dans un communiqué. « Là, il s’agira d’aider directement les réfugiés. »

L’université a choisi d’envoyer ses étudiants à Vienne parce que la ville accueille des réfugiés, et est assez loin de la zone conflit pour que les étudiants ne soient pas directement exposés. Vienne se situe en effet à plus de 600 km de la frontière occidentale de l’Ukraine.

Dans le cadre de la mission, les étudiants fourniront des activités éducatives aux enfants, trieront les dons, livreront des fournitures et coordonneront le logement des réfugiés.

Ils retourneront à New York le 20 mars.

Le journal autrichien Der Standard a indiqué lundi que 117 000 réfugiés étaient arrivés en Autriche, dont une partie seulement à vocation à reste dans le pays, une majorité d’entre eux poursuivant leur périple vers d’autres pays.

Dimanche, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a qualifié l’exode ukrainien de « plus intense crise des réfugiés en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale ». Le HCR a par ailleurs indiqué que plus de 3 millions de personnes auraient fui l’Ukraine depuis l’invasion du pays par la Russie, le 24 février dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...