Des Français retraités en Israël racontent leur vie à des étudiants israéliens
Rechercher

Des Français retraités en Israël racontent leur vie à des étudiants israéliens

Des étudiants israéliens de Bar-Ilan ont décidé d'apprendre la langue et la culture françaises auprès de personnes âgées isolées dans des maisons de retraite israéliennes

Le projet a permis a des jeunes étudiants de devenir les passeurs de la mémoire de personnes âgées isolées (Crédit : iStock via JTA)
Le projet a permis a des jeunes étudiants de devenir les passeurs de la mémoire de personnes âgées isolées (Crédit : iStock via JTA)

Le département d’études françaises de l’Université Bar-Ilan a collecté les témoignages des personnes âgées isolées placées en maison de retraite en Israël.

Cette initiative, qui a reçu le prix de l’innovation de l’association pour l’étude de langue française, a mis en place des duos entre des étudiants en langue ou en culture et littérature françaises et des seniors d’origine française placés en maison de retraite.

L’Université Bar-Ilan s’est félicitée d’avoir mis en place un accord « gagnant-gagnant » entre des étudiants à qui est offert la possibilité de s’immerger dans la langue et la culture françaises, et d’enrichir leur conversation, et des retraités, qui, comme ils ne maîtrisent pas vraiment l’hébreu, ne peuvent pas vraiment communiquer avec les autres résidents et le personnel des maisons de retraite, et se trouvent isolés et solitaires.

Pour concrétiser ces échanges et leur donner une valeur supplémentaire, les étudiants compilent les histoires de vie que leur racontent les personnes âgées d’origine française.

Les étudiants ont ainsi, pour certains découvert les difficultés d’intégration de cette génération, explique le professeur Yanoshevsky de l’Université Bar-Ilan. Deux étudiants se sont servis du matériel ainsi collecté comme base pour leur travail de thèse qui clôturera leur Master.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...