Une forêt en feu aux abords de Jérusalem, des villages évacués
Rechercher

Une forêt en feu aux abords de Jérusalem, des villages évacués

Les pompiers ont commencé à évacuer les résidents du kibboutz Ma'ale Hahamisha ; le service ferroviaire Jérusalem-Tel Aviv a été interrompu

Vue d'un important incendie près de Neve Ilan à l'extérieur de Jérusalem le 9 juin 2021. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)
Vue d'un important incendie près de Neve Ilan à l'extérieur de Jérusalem le 9 juin 2021. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)

Un important incendie d’une zone boisée située aux portes de la ville de Jérusalem était presque entièrement maîtrisé mercredi soir après avoir paralysé la circulation routière et ferroviaire.

La route principale reliant Jérusalem à Tel-Aviv a été bloquée pendant plusieurs heures mercredi après-midi ainsi que la ligne ferroviaire reliant les deux principales villes du pays, selon la police israélienne.

L’incendie de cette forêt au nord-ouest de Jérusalem, à environ 15 km de la ville, dans un bois situé à proximité de zones habitées, a été quasiment maîtrisé, ont annoncé dans un communiqué les pompiers en soirée.

L’incendie a été contenu même si des « petits foyers continuent de brûler », a confirmé la police.

« Dix avions anti-incendies et 29 équipes de pompiers, avec 78 pompiers » avaient été mobilisés pour lutter contre l’incendie qui a brûlé 265 hectares de forêt, selon les pompiers.

L’odeur du feu et la fumée en émanant étaient parvenus jusque dans une partie de Jérusalem. Les habitants des villages de Maale HaHamisha et Yad Hashmona, situés sur des collines proches de la ville, avaient été évacués par précaution, avant d’être autorisés en soirée à revenir chez eux.

L’origine du feu n’a pas encore été déterminée par les autorités. Les incendies sont très fréquents en Israël par forte chaleur.

Le procès pour corruption du Premier ministre Benjamin Netanyahu a été interrompu peu avant 15 heures mercredi en raison de l’incendie.

Un habitant de Nataf, un moshav situé dans les collines de Judée, a déclaré à Walla qu’il avait vu les flammes et appelé la police.

« J’ai couru vers le feu pour voir ce qui se passait », a-t-il dit. « Il y avait une grande flamme et de la fumée… quand je me suis approché, j’ai eu peur qu’elle m’atteigne et j’ai rapidement fait demi tour. C’est très vite devenu un énorme incendie ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...