Des Israéliens créent un clip pour Selena Gomez et Trevor Daniel
Rechercher

Des Israéliens créent un clip pour Selena Gomez et Trevor Daniel

Vania Heymann et Gal Muggia, nominés aux Grammy Awards, utilisent de fausses images révolutionnaires dans le clip "Past Life" des deux chanteurs

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Les producteurs israéliens Vania Heymann et Gal Muggia permettent aux téléspectateurs de s’échapper du coronavirus avec leur dernier clip musical, « Past Life », mettant en scène Selena Gomez et Trevor Daniel.

Le vidéoclip, sorti mardi, s’ouvre sur une fausse discussion Instagram Live entre les deux pop stars, alors que le duo chante la chanson de Trevor Daniel depuis leur chambre, le cadre désormais familier de spectacles de quarantaine en tout genre.

« Past Life » est le deuxième single du premier album de Trevor Daniel, « Nicotine », sorti en mars.

Pour le duo Gomez-Daniel, les producteurs Heymann et Muggia emmènent les spectateurs dans un voyage à l’autre bout du monde, peut-être inspiré par tous les endroits où l’on ne peut pas se rendre pendant la pandémie.

Lorsque le faux Instagram Live chat fige le visage de Selena Gomez, la caméra zoome sur sa joue, qui se transforme en une vallée verdoyante, emmenant les spectateurs en balade dans la nature, bien qu’à travers les plaines des traits des visages des deux chanteurs.

Les pores, le menton, les taches de rousseur, les yeux, les oreilles, les dents et les cils des pop stars se transforment en canyons remplis de fleurs, en vallées bordées d’arbres, en sommets enneigés et en rivières majestueuses.

C’est une visite guidée de leur vie passée.

De gauche à droite : Vania Heymann, Gal Muggia, et Natan Schottenfels arrivent à la 59e cérémonie des Grammy Awards, au Staples Center de Los Angeles, le 12 février 2017. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)

Pour Vania Heymann et son partenaire Gal Muggia, tous deux originaires de Jérusalem et formés à la Bezalel Academie, il s’agit d’une nouvelle étape dans leur longue liste d’œuvres vidéographiques révolutionnaires, qui comprend des clips pour Coldplay, Beyonce et Jay-Z et Tove Lo, et une nomination aux Grammy.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...