Des Juifs américains aident le Sri Lanka touché par les inondations
Rechercher

Des Juifs américains aident le Sri Lanka touché par les inondations

JDC s’associe à un groupe bouddhiste pour apporter de l’aide suite aux inondations catastrophiques et aux glissements de terrain qui ont tué plus de 200 personnes

Les villageois sri lankais traversent un site touché par un glissement de terrain alors que les secouristes et les villageois cherchent des survivants dans le village d'Athweltota à Kalutara le 28 mai 2017. (Crédit : AFP PHOTO / LAKRUWAN WANNIARACHCHI)
Les villageois sri lankais traversent un site touché par un glissement de terrain alors que les secouristes et les villageois cherchent des survivants dans le village d'Athweltota à Kalutara le 28 mai 2017. (Crédit : AFP PHOTO / LAKRUWAN WANNIARACHCHI)

L’American Jewish Joint Distribution Committee (JDC) a apporté une aide d’urgence suite aux catastrophiques inondations et aux glissements de terrain au Sri Lanka.

Plus de 200 personnes ont été tuées et au moins 100 personnes ont disparu dans les pires tempêtes qui ont frappé l’île depuis 2003.

JDC, avec son partenaire local Sarvodaya, une organisation humanitaire d’inspiration bouddhiste, a déployé son unité de premier secours pour fournir de la nourriture, de l’eau et d’autres aides d’urgence dans les cinq districts les plus touchés du Sri Lanka.

L’unité de gestion des catastrophes de Sarvodaya-JDC a été fondée après le tsunami de 2004, lorsque les deux organisations se sont associées pour assurer qu’une aide immédiate soit apportée aux survivants du tsunami.

Les résidents sri lankais traversent une zone inondée  dans le village de Dodangoda à Kalutara le 28 mai 2017. (Crédit : AFP PHOTO / Lakruwan WANNIARACHCHI)
Les résidents sri lankais traversent une zone inondée dans le village de Dodangoda à Kalutara le 28 mai 2017. (Crédit : AFP PHOTO / Lakruwan WANNIARACHCHI)

Depuis le tsunami de 2004, l’unité a opéré lors de dizaines de catastrophes au Sri Lanka, selon le JDC.

Plus de 77 000 personnes ont été déplacées et plus de 1 500 maisons ont été détruites depuis que les pluies ont commencé à s’abattre sur les régions du sud et de l’ouest du Sri Lanka il y a près d’une semaine.

« Nous pleurons la perte de vie au Sri Lanka et nous travaillons à faire en sorte qu’une aide désespérément nécessaire soit fournie aux survivants qui ont perdu tellement dans cette catastrophe », a déclaré David M. Schizer, le PDG de JDC dans un communiqué publié mercredi.

« Alors que la communauté juive se rassemble pour célébrer Shavuot, commémorant les commandements que nous avons reçus sur le mont Sinaï, nous honorons notre tradition et sa valeur pour la vie humaine en nous joignant à nos partenaires sri lankais pour sauver des vies et poursuivre un engagement commun pour la compassion face à l’adversité », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...