Des Juifs et des Arabes ont formé une « chaîne humaine » pour la coexistence
Rechercher

Des Juifs et des Arabes ont formé une « chaîne humaine » pour la coexistence

850 Juifs et Arabes israéliens ont participé à la manifestation de la coexistence dans le nord

Chaîne humaine pacifique de juifs et musulmans autour de la synagogue d'Oslo (Crédit : AFP)
Chaîne humaine pacifique de juifs et musulmans autour de la synagogue d'Oslo (Crédit : AFP)

L’événement a été intitulé : « Choosing to engage » [« choisir de s’engager »] et Givat Haviva, un établissement d’enseignement qui traite de la coexistence judéo-arabe, accueillera l’événement.

La chaîne humaine s’est étendue sur les deux côtés de la route 65, la route principale qui traverse la région, qui abrite une importante population arabe israélienne.

C’est « un symbole de la coexistence et de la vie commune, en particulier en cette période tendue », ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

L’événement sera suivi d’une cérémonie au croisement de Megiddo, d’activités pour les plus jeunes et des « cercles d’écoute ».

850 Juifs et Arabes israéliens ont participé à la manifestation de la coexistence dans le nord.

Quelque 700 Juifs et Arabes israéliens ont manifesté au niveau des croisements d’Iron et de Megiddo, sous la bannière « voisins pour la paix ».

Le dirigeant du Conseil régional de Menashe, Ilan Sade, a déclaré que « l’appel à calmer les tensions et à une vie de coexistence est un appel à la normalité. Jusqu’à récemment, nous vivions dans cette région en collaboration et nous sommes déterminés à continuer cela maintenant aussi ». Sade était à la protestation au croisement d’Iron.

Au croisement de Carmiel, quelque 150 Arabes et Juifs ont participé à l’événement qui appelait à « un dialogue, des relations de bon voisinage et une vie de coexistence ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...