« Des mesures seront prises » contre l’élue juive qui a traité Corbyn d’antisémite
Rechercher

« Des mesures seront prises » contre l’élue juive qui a traité Corbyn d’antisémite

Margaret Hodge, furieuse face aux nouvelles directives sur l'antisémitisme, a accusé le chef du parti de ne pas vouloir de Juifs au Parti travailliste

Margaret Hodge, députée (Chris McAndrew, Wikipedia)
Margaret Hodge, députée (Chris McAndrew, Wikipedia)

Le Parti travailliste britannique s’est engagé mercredi à « prendre des mesures » contre une députée juive qui a qualifié le dirigeant du parti Jeremy Corbyn d’“antisémite et raciste”.

Un porte-parole a indiqué que des mesures disciplinaires seraient prises à l’encontre de la députée de longue date Margaret Hodge pour ses propos « inadmissibles », après que le parti d’opposition britannique a adopté une définition de l’antisémitisme que les dirigeants juifs ont qualifié d’inacceptablement molle.

« En vertu des règles du PLP [Parliamentary Labour Party – Parti travailliste parlementaire], le comportement doit être respectueux entre collègues et ne pas jeter le discrédit sur le parti », a déclaré un responsable travailliste cité par The Guardian.

« Le comportement était clairement inacceptable entre collègues. La porte de Jeremy est toujours ouverte aux discussions avec les membres du PLP. Des mesures seront prises. »

Hodge a interpellé Corbyn au Parlement après l’approbation des lignes directrices sur l’antisémitisme par la plus haute instance dirigeante du Parti travailliste, a rapporté mardi le Huffington Post.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...