Des munitions jordaniennes chargées découvertes sous le Kotel 53 ans plus tard
Rechercher

Des munitions jordaniennes chargées découvertes sous le Kotel 53 ans plus tard

Des archéologues ont découvert une planque d'armes remontant à la guerre des Six jours, "figées dans le temps dans une citerne à eau", sur le lieu saint

Un chargeur de fusil automatique Bren trouvé lors d'une fouille sous les tunnels du mur Occidental (Yoli Schwartz, Autorité israélienne des Antiquités)
Un chargeur de fusil automatique Bren trouvé lors d'une fouille sous les tunnels du mur Occidental (Yoli Schwartz, Autorité israélienne des Antiquités)

Des archéologues ont découvert des munitions jordaniennes sous les tunnels du mur Occidental. Les munitions ont probablement été cachées lors de la Guerre des Six jours en 1967, alors qu’Amman luttait contre Israël pour le contrôle de la Vieille Ville. Les munitions sont restées sous le lieu saint pendant 53 ans.

Parmi les articles découverts, lors d’une fouille d’une citerne à eau sous le couloir de tunnels du mur Occidental, il y avait des « dizaines de chargeurs de mitraillette légère Bren, des chargeurs remplis et deux baïonnettes d’un fusil britannique Lee Enfield », selon l’Autorité israélienne des Antiquités (AIA) et la Fondation héritage du mur Occidental.

« Habituellement, lors de fouilles, nous faisons des découvertes vieilles de mille ou deux mille ans, mais cette fois-ci, nous avons été confrontés à des événements qui se sont produits il y a 53 ans, comme figés dans le temps dans cette citerne à eau », ont déclaré mercredi les archéologues Dr. Barak Monnickendam-Givon et Tehila Sadiel dans un communiqué.

« Apparemment, il y avait là un dépôt de munitions, cachées par des soldats de l’armée royale jordanienne pendant la guerre des Six jours, peut-être quand Tsahal a libéré la Vieille Ville », ont-ils ajouté.

Une baïonnette Lee Enfield. (Crédit : Yoli Schwartz, Autorité israélienne des Antiquités)

Assaf Peretz de l’Autorité israélienne des Antiquités a déclaré que les munitions avaient été produites à Leeds en 1956, avant d’être fournies à l’armée jordanienne.

Une vue globale du mur Occidental de Jérusalem et des tunnels du mur Occidental. (Crédit : Yaniv Berman, Autorité israélienne des Antiquités)

La Fondation Héritage du mur Occidental a déclaré : « Avec d’autres découvertes glorieuses au sujet du passé de notre nation lors de la période du Deuxième temple, nous sommes également heureux d’avoir fait des découvertes d’une guerre de la génération passée visant à restaurer le cœur de la nation juive et nous permettre de nous rapprocher des pierres du mur Occidental. »

Un chargeur cassé d’un fusil automatique Bren, trouvé lors d’une fouille des tunnels du mur Occidental. (Crédit : Yoli Schwartz, Autorité israélienne des Antiquités)

Israël a conquis la Vieille Ville de Jérusalem, Jérusalem-Est et la Cisjordanie aux Jordaniens lors de la guerre de juin 1967, en plus du plateau du Golan à la Syrie et la Péninsule du Sinaï et la bande de Gaza à l’Egypte.

Une citerne à eau où les munitions étaient cachées. (Crédit : Fondation Héritage du mur Occidental)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...