Des produits alimentaires livrés à Reykjavík par des drones israéliens
Rechercher

Des produits alimentaires livrés à Reykjavík par des drones israéliens

Dans cette ville islandaise qui avait autrefois boycotté l'Etat juif, une chaîne alimentaire locale s'associe avec une entreprise technologique israélienne spécialisée dans les drones

Un drone de Flytrex à Reykjavik, en Islande (Crédit : capture d'écran YouTube)
Un drone de Flytrex à Reykjavik, en Islande (Crédit : capture d'écran YouTube)

C’est une entreprise de technologie israélienne qui a lancé en Islande le premier itinéraire de livraison commerciale de produits alimentaires basée entièrement sur des drones.

Flytrex a établi un partenariat dans le pays nordique avec l’entreprise de livraison de produits à la demande AHA pour assurer ce service dans la capitale de Reykjavík, a annoncé la société islandaise mardi. AHA est le premier marché en ligne du pays, selon CNBC.

En 2015, le conseil municipal de Reykjavík avait adopté une motion approuvant le boycott total d’Israël. Suite à l’indignation qu’avait suscité cette décision, les termes utilisés avaient été modifiés de manière à indiquer le boycott ne s’appliquerait qu’aux produits originaires des implantations. La ville a été la première capitale européenne à adopter une résolution soutenant le boycott d’Israël ou de ses implantations.

« Nous avons le sentiment que la coopération avec Flytrex va nous mettre en première place du classement de ce que nous pouvons offrir à nos revendeurs et à nos clients », a expliqué le directeur général d’AHA, Maron Kristófersson, dans un communiqué.

La ville côtière, divisée par une vaste baie, compte plusieurs rivières plus petites qui assurent le transport de biens, un système de livraison qui reste long et lourd. Plusieurs restaurants et supermarchés ont souscrits aux services d’AHA.

Le personnel employé pour le projet conjoint mis en place par AHA et Flytrex livre des commandes de quelques kilos. Les produits sont placés dans des boîtes de transport adaptées aux drones produits par l’entreprise chinoise DJI. Les drones utilisés par AHA sont des modèles modifiés de Matrice 600 à six hélices.

AHA et Flytrex ont commencé leurs activités avec une vingtaine environ de livraisons par jour, a indiqué le directeur général de Yariv Bash, selon The Verge.

Ce lancement est un exploit pour les entreprises et les partisans de la technologie des véhicules aériens sans pilote, a fait savoir CNBC. Jusqu’à présent, AHA a signalé une baisse de 60 % des coûts de livraison grâce aux drones en comparaison des transports par voie terrestre ou maritime. L’entreprise affirme également avoir réduit le temps de transport de 20 minutes aux heures de pointe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...