Rechercher

Des randonneurs trouvent des restes humains dans le désert du Néguev

Le squelette est examiné par des experts médico-légaux ; en 2017, un touriste britannique, Oliver McAfee, avait disparu et son corps n'a toujours pas été retrouvé

Des policiers transfèrent des restes humains trouvés dans le désert du Néguev pour qu'ils soient examinés par l'Institut de médecine légale, le 22 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)
Des policiers transfèrent des restes humains trouvés dans le désert du Néguev pour qu'ils soient examinés par l'Institut de médecine légale, le 22 septembre 2021. (Crédit : Police israélienne)

Des randonneurs dans le désert du Néguev, dans le sud d’Israël, ont trouvé des restes humains mercredi, selon la police.

Les agents appelés sur les lieux à Nahal Yamin ont ramassé le squelette et l’ont emmené à l’Institut médico-légal Abu Kabir de Tel Aviv pour examen.

Il n’y a pas eu de détails immédiats sur l’identité du corps, ni sur la date à laquelle la personne est morte.

La zone se trouve à quelque 60 kilomètres du site du désert du Néguev où, en 2017, un touriste britannique a disparu. La disparition d’Oliver McAfee n’est toujours pas résolue. Les autorités n’ont pas indiqué mercredi si elles soupçonnaient un lien.

En janvier 2018, des randonneurs marchant sur le sentier national d’Israël près de Mitzpe Ramon ont trouvé le portefeuille, les clés et l’ordinateur portable de McAfee et les ont remis aux autorités, ce qui a incité la police à lancer des recherches.

D’autres objets et preuves de l’endroit où se trouve McAfee ont été découverts le même mois, mais rien n’a bougé depuis.

Le touriste britannique Oliver McAfee dans la ville israélienne de Gadera, en novembre 2017. (Crédit : avec l’aimable autorisation de la police israélienne)

Sue Surkes a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...