Des tireurs ouvrent le feu sur la maison d’un journaliste arabe de Ynet
Rechercher

Des tireurs ouvrent le feu sur la maison d’un journaliste arabe de Ynet

Trois balles ont atteri près du lit des enfants de Hassan Shaalan, qui a couvert la vague de criminalité dans les villes arabes causée par des gangs criminels hors de contrôle

Illustration : La police sur les lieux du meurtre de Suha Mansour à Tira, une ville du centre du pays, le 12 avril 2021. (Capture d'écran : Ynet)
Illustration : La police sur les lieux du meurtre de Suha Mansour à Tira, une ville du centre du pays, le 12 avril 2021. (Capture d'écran : Ynet)

Deux hommes armés masqués ont ouvert le feu jeudi et tiré des dizaines de balles sur le domicile du journaliste du site d’information Ynet couvrant la communauté arabe, Hassan Shaalan.

Trois balles ont atterri près du lit de ses enfants, qui étaient dans leur chambre à ce moment-là.

L’une d’entre elles est passée à 10 centimètres de la tête du plus jeune fils du journaliste, selon Ynet.

Shaalan a couvert la vague de criminalité dans les villes arabes causée par des gangs criminels hors de contrôle.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...