Des tombes vandalisées dans un cimetière juif en Erythrée
Rechercher

Des tombes vandalisées dans un cimetière juif en Erythrée

Ce serait la première fois qu'un cimetière juif est pris pour cible en Erythrée, selon Haaretz

Un cimetière vandalisé en Bulgarie, en septembre 2017. Illustration. (Crédit : Shalom Bulgaria Organization via Facebook)
Un cimetière vandalisé en Bulgarie, en septembre 2017. Illustration. (Crédit : Shalom Bulgaria Organization via Facebook)

Des douzaines de stèles ont été renversées et brisées dans un cimetière juif érythréen.

Les dégâts commis dans ce cimetière situé dans la capitale d’Asmara seraient survenus ces derniers jours, selon deux médias Juifs qui ont reçu mardi des clichés de ces actes de vandalisme.

Selon Haaretz, qui a publié des photos des stèles écrasées, ce serait la première fois qu’un cimetière juif est pris pour cible.

« Le cimetière a fait l’objet de vandalisme et un grand nombre de tombes ont été endommagées », a commenté Danny Goldschmidt, du musée du patrimoine juif Aden de Tel Aviv, auprès de Haaretz. Il a expliqué que la police n’a pas encore procédé à des arrestations suite à cet incident.

Le Jewish Chronicle, à Londres, a également reçu des photographies des dégâts de la part d’un lecteur resté anonyme d’origine érythréenne et vivant dans la capitale britannique.  Il n’a pas souhaité que son nom soit publié par crainte de représailles contre les membres de sa famille restés en Erythrée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...