Des universités d’Israël participent à une nuit de la science initiée par l’UE
Rechercher

Des universités d’Israël participent à une nuit de la science initiée par l’UE

L’événement, lancé et financé par l'UE, visait à présenter aux participants les merveilles de la science et quelques recherches et avancées scientifiques majeures

Un chercheur à Protein Sciences prend un tube dans un laboratoire, le jeudi 12 mars 2020 à Meriden, Connecticut. (AP Photo/Jessica Hill)
Un chercheur à Protein Sciences prend un tube dans un laboratoire, le jeudi 12 mars 2020 à Meriden, Connecticut. (AP Photo/Jessica Hill)

La Délégation de l’Union européenne en Israël a rapporté dans un communiqué qu’une Nuit de la recherche avait été organisée en Israël au début du mois. L’évènement a réuni des institutions de premier plan (et notamment des universités, des centres de recherche et d’autres) pour une soirée d’échange, d’exploration et d’apprentissage avec le public.

L’événement était organisé en ligne pour la première fois en raison des restrictions sanitaires.

Lancé et financé par l’UE, il était soutenu par le ministère de la Science et de la Technologie et dirigé par Madatech. Il visait à présenter aux participants, jeunes comme plus âgés, les merveilles de la science et quelques-unes des recherches et avancées scientifiques majeures.

Parmi les participants à l’événement figuraient notamment l’Institut de recherche Migal Galilee, le Musée national des sciences Madatech-Israël, l’Open University ou encore les universités de Bar Ilan, Tel Aviv, Haïfa, Jérusalem et l’Institut des sciences Weizmann.

« Tant en Israël que dans l’Union européenne, nous partageons un problème commun : comment faire en sorte que les futures générations de jeunes s’intéressent à la science et décident de faire carrière dans la recherche », a expliqué Emanuel Giaufret, ambassadeur de la Délégation de l’UE en Israël. « Pour cette raison, l’Union européenne – rapidement suivie par Israël – a décidé d’instituer la Nuit des chercheurs afin d’exposer, en particulier les jeunes, aux merveilles de la science. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...