Des voleurs d’un rare rouleau de Torah arrêtés en Tunisie
Rechercher

Des voleurs d’un rare rouleau de Torah arrêtés en Tunisie

Selon les autorités, le document date du 15e siècle et précède la version du livre saint utilisée aujourd’hui

Un rare rouleau de Torah tunisien datant du 15e siècle, que des voleurs ont tenté de faire sortir du pays en mars 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Un rare rouleau de Torah tunisien datant du 15e siècle, que des voleurs ont tenté de faire sortir du pays en mars 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les autorités tunisiennes ont annoncé pendant le week-end qu’elles avaient empêché une tentative de vol d’un rare rouleau de Torah datant du 15e siècle qui devait être sorti du pays, a indiqué le site d’information Ynet.

Des membres du réseau de contrebande auraient été appréhendés après que les autorités ont reçu une information indiquant que le groupe tentait de transférer le rare rouleau de Torah vers un pays européen dont le nom n’a pas été cité.

Le rouleau de Torah, qui serait composé de peau de bœuf, a été présenté au public pendant une conférence de presse du porte-parole de la Garde nationale tunisienne, Khalifa al-Shibani, qui l’a décrit comme un « objet historique particulier », selon Ynet.

Al-Shibani a déclaré aux journalistes que des experts de l’Institut national du patrimoine de Tunisie « confirment que le rouleau [de Torah] était un objet artistique et historique rare » datant du 15e siècle.

Le porte-parole a ajouté que les experts en hébreu qui avaient examiné le manuscrit avaient indiqué qu’il contenait les cinq livres de la Torah, dans un texte antérieur à la version de la Torah utilisée aujourd’hui.

Al-Shibani n’a pas précisé d’où venait le rouleau, ni ce que les autorités comptaient faire à présent.

Djerba Jews at the El-Ghriba Synagogue on Tunisia's southern island. (photo credit:upyernoz via CC/JTA)
La synagogue de la Ghriba à Djerba, Tunisie (Crédit : upyernoz via CC/JTA)

Environ 1 500 Juifs vivaient en Tunisie en 2016, alors qu’ils étaient 100 000 en 1956, année de l’indépendance du pays.

La plupart des Juifs de Tunisie vivent sur l’île de Djerba, dont la synagogue de la Ghriba est devenue un lieu de pèlerinage populaire pour les touristes pendant la fête juive de Lag BaOmer.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...