Deux enfants meurent dans un accident sur la route reliant Tel Aviv à Jérusalem
Rechercher

Deux enfants meurent dans un accident sur la route reliant Tel Aviv à Jérusalem

Les victimes avaient 5 et 7 ans ; deux personnes auraient été grièvement blessées ; la voiture aurait frappé un camion garé sur le bord de la route

La scène d'un accident de la route qui a tué deux enfants sur la Route 1, le 11 décembre 2020. (Capture d'écran : Ynet)
La scène d'un accident de la route qui a tué deux enfants sur la Route 1, le 11 décembre 2020. (Capture d'écran : Ynet)

Deux enfants âgés de cinq et sept ans ont été tués dans une collision entre une voiture et un camion sur la Route 1 reliant Tel Aviv à Jérusalem, vendredi après-midi.

Le conducteur du véhicule, âgé de 25 ans, et un quatrième passager, 14 ans, ont été grièvement blessés et évacués vers l’hôpital.

L’accident a eu lieu entre les bretelles autoroutières de Latrun et de Shaar Hagai. Selon des informations initiales, la voiture aurait percuté le camion qui était arrêté sur le bord de la route.

De nombreux policiers et membres des premiers secours sont intervenus sur les lieux et l’autoroute a été temporairement fermée pour les véhicules circulant dans la direction de Tel Aviv.

La scène d’un accident de la route qui a tué deux enfants sur la Route 1, le 11 décembre 2020. (Crédit : Services de secours)

Un employé du Magen David Adom a déclaré que les quatre passagers se trouvaient allongés sur le sol, aux abords de la voiture, à l’arrivée des équipes médicales. Ces dernières ont prononcé la mort des deux enfants sur les lieux de l’accident.

La raison de la collision entre le véhicule et le camion reste indéterminée mais certaines informations laissent entendre que le camion aurait pu être mal garé.

Jusqu’à présent, 282 personnes sont mortes dans des accidents de la route en 2020 – c’est le nombre le plus bas depuis 2014. Cette baisse pourrait résulter de la pandémie de coronavirus qui a contraint les Israéliens à moins sortir de chez eux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...