Deux restaurants casher de NY envoient des mails pour la Pride, puis s’excusent
Rechercher

Deux restaurants casher de NY envoient des mails pour la Pride, puis s’excusent

Les restaurants affirment que les courriels promotionnels ont été envoyés par une société externe de marketing et promettent de "les sensibiliser aux besoin de la communauté"

Des emails promotionnels envoyés par  restaurants casher de la ville de New York à l'occasion du mois des Fiertés. Le restaurant Mendy's a présenté ses excuses. (Captures d'écran des e-mails via JTA)
Des emails promotionnels envoyés par restaurants casher de la ville de New York à l'occasion du mois des Fiertés. Le restaurant Mendy's a présenté ses excuses. (Captures d'écran des e-mails via JTA)

JTA – Lorsque le rabbin Mike Moskowitz a reçu un e-mail de Kasbah BBQ & Deli, un restaurant casher de l’Upper West Side de Manhattan, relatif à la Pride, il s’est immédiatement rendu sur Facebook pour donner son avis.

« Très impressionné », a écrit Moskowitz, un défenseur de longue date de l’inclusion des LGBTQ dans les communautés orthodoxes. Il a tagué le restaurant et partagé l’image aux couleurs de l’arc-en-ciel qui vantait « la diversité dans toutes ses saveurs », ainsi qu’un code de réduction de 10 %.

La réaction de Moskowitz s’explique par le fait que Kasbah Deli s’adresse aux Juifs orthodoxes. Si l’acceptation des Juifs LGBTQ s’est accrue ces dernières années au sein de certaines communautés orthodoxes modernes, c’est loin d’être la norme dans la plupart des communautés orthodoxes, qui considèrent en grande partie que l’interdiction biblique des relations homosexuelles est contraignante. Le mois des Fiertés, célébré chaque année en juin, n’est généralement pas reconnu dans la plupart des espaces orthodoxes.

Le Kasbah Deli a également appris la nouvelle par courriel. « C’est notre ancien logo, il y a quelque chose qui ne va pas ici et nous nous en occupons », a commenté Kasbah.

Ce n’est pas le seul restaurant casher de New York à avoir été surpris par son propre courriel sur le thème des Fiertés. Un traiteur kasher de Crown Heights, à Brooklyn, appelé Mendy’s, a envoyé une rétractation et des excuses officielles à ses clients quelques heures seulement après l’envoi de son e-mail, rejetant la responsabilité de l’incident sur une société de marketing.

« Mendy’s souhaite s’excuser pour l’envoi ce matin d’un courriel que vous avez peut-être trouvé offensant », indique son courriel de rétractation. « Nous travaillons avec une société non-juive pour le marketing et les promotions et, suite à un malentendu, une mauvaise campagne a été lancée en notre nom. Nous travaillons maintenant avec eux pour les sensibiliser afin qu’ils puissent mieux répondre aux besoins de notre communauté à l’avenir. »

Mendy’s et Deli Kasbah envoient tous deux des promotions par le biais d’un service proposé par 9Fold, une société qui assure la gestion de services numériques pour les restaurants.

Le monde orthodoxe est à la traîne par rapport aux mouvements non orthodoxes en ce qui concerne l’acceptation des LGBTQ. (Crédit : Nati Shohat/Flash90/via JTA)

Contacté par téléphone, un employé de Mendy’s a déclaré que le code de réduction (15 % de réduction avec le code TOGETHER) avait été envoyé « sans en parler au propriétaire ». L’employé a refusé de donner son nom ou de commenter davantage.

L’e-mail de Deli Kasbah proposait un code de réduction de 10 %. Un représentant du restaurant a déclaré que le gérant était en déplacement et ne pouvait pas commenter l’email.

Mais le compte Facebook du restaurant a réagi rapidement à la publication de Moskowitz, qui est un universitaire actuellement invité à la Congrégation Beit Simchat Torah, une synagogue LGBTQ de Manhattan.

« Nous ne savons pas d’où a été envoyé ce message, mais nous l’examinons également de notre côté », a-t-il écrit.

« Merci et pour être clair, nous sommes très favorables à cette initiative et nous espérons que vous ne vous excuserez pas de célébrer les gens », a répondu Moskowitz. « Si je peux vous aider de quelque manière que ce soit, envoyez-moi un message. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...