Arrestation de deux hommes entrés illégalement en Israël depuis le Liban
Rechercher

Arrestation de deux hommes entrés illégalement en Israël depuis le Liban

Les suspects seraient des migrants turcs à la recherche d'un emploi ; la chasse à l'homme a duré plus de 12 heures ; l'armée avait déjà écarté la piste terroriste dimanche soir

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un suspect arrêté après être entré en Israël depuis le Liban, le 7 juin 2021 (Crédit : armée israélienne)
Un suspect arrêté après être entré en Israël depuis le Liban, le 7 juin 2021 (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a arrêté lundi deux hommes entrés illégalement en Israël depuis le Liban, après douze heures de chasse à l’homme.

Les suspects, vraisemblablement des migrants turcs à la recherche d’un travail, ont été arrêtés près de la clôture de sécurité, qui est densément recouverte de végétation, selon l’armée.

Les arrestations ont eu lieu après des heures de recherches dans la zone, y compris des barrages routiers et des survols par hélicoptère.

Dimanche soir, Tsahal avait déjà écarté la piste terroriste.

Selon l’armée israélienne, les troupes postées le long de la frontière ont « repéré les empreintes de deux personnes près de la barrière de sécurité à la frontière libanaise ».

Des fusées éclairantes ont été tirées en l’air et de nombreux soldats ont été dépêchés sur les lieux, ainsi que des hélicoptères, selon l’armée et les habitants de la région. Plusieurs barrages routiers ont également été mis en place dans la zone.

Par précaution, les habitants des communautés voisines avaient été invités à rester chez eux. Cette restriction a ensuite été levée quelques heures plus tard.

« L’incident fera l’objet d’une enquête », a déclaré Tsahal.

Bien que des membres du groupe terroriste Hezbollah aient déjà tenté par le passé d’entrer illégalement en Israël depuis le sud Liban, la frontière a également été au fil des ans le théâtre d’opérations de contrebande criminelle, ainsi que de tentatives d’infiltration de migrants fuyant la détérioration des conditions économiques du pays.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...