Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Disparition de Jacques Benillouche, journaliste, ami et blogueur du Times of Israel

Décédé le 14 mai des suites d’un cancer foudroyant, il animait depuis juin 2010 le site "Temps et Contretemps"

Jacques Benillouche. (Crédit : Famille Benillouche)
Jacques Benillouche. (Crédit : Famille Benillouche)

Jacques Benillouche, journaliste indépendant, est décédé dimanche 14 mai des suites de maladie, ont rapporté ses amis proches, notamment le chroniqueur et blogueur Jean Corcos. Il était âgé de 80 ans et repose à Raanana.

Il animait depuis juin 2010 le site « Temps et Contretemps », qui publie des analyses concernant Israël, le judaïsme, la politique franco-israélienne et le Proche-Orient.

Dans un article publié en mars, Jacques Benillouche rapportait avoir appris qu’il était malade d’un cancer du foie.

Né en Tunisie le 28 juin 1942, il était arrivé en France en 1961 et s’était installé en Israël en 2007. Il a collaboré au Jerusalem Post en français, à l’Impact, à Guysen-Tv, à Slate.fr, à la radio Judaïques-FM à Paris, ou encore à la radio Kol-Aviv Toulouse.

Il a signé son dernier article, notamment publié sur la plateforme de blogs du Times of Israel, le 22 avril dernier. Celui-ci était consacré à Marek Edelman, « héros du ghetto de Varsovie, banni par les Israéliens ».

Jacques Benillouche s’attachait à travailler sur ses sujets, multiples, avec une certaine ouverture d’esprit et de recul, tentant d’apporter un angle original. Ses articles ont ainsi rapidement et largement surpassé le niveau des autres sites et blogs communautaires juifs français.

« Temps et Contretemps » est ainsi devenu un « site de qualité qui tranchait vraiment sur le triste paysage de la ‘blogosphère’ juive francophone, devenue en l’espace de deux décennies conformiste, mono-colore et souvent tristement répétitive, se contentant de faire tourner en boucle une pensée unique », a expliqué Jean Corcos.

Jacques Benillouche, militant sioniste, avait découvert le journalisme dans sa jeunesse, lors de la Guerre des Six jours en 1967, quand il avait soudainement quitté son poste de professeur de physique et chimie au Lycée Buffon, à Paris, pour partir défendre Israël. Il avait ainsi commencé à travailler avec l’unique quotidien francophone israélien, L’Information d’Israël, poursuivant en tant que correspondant à son retour à Paris.

Il a ensuite travaillé en tant qu’ingénieur informatique de nombreuses années, notamment chez IBM, avant de se lancer pleinement dans le journalisme en 2003.

Peinée par la disparition de l’un de ses blogueurs les plus fidèles, la rédaction du Times of Israël en français adresse ses condoléances à sa femme, Claudie, et à leurs enfants.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.