Rechercher

Don d’un million de dollars à un programme destiné aux jeunes orthodoxes LGBTQ

L'association Jewish Queer Youth utilisera ce don pour offrir des services cliniques en personne dans d'autres villes et embaucher du personnel pour la ligne téléphonique d'urgence

De jeunes juifs LGBTQ se réunissent au centre d'accueil de Jewish Queer Youth (JQY) à New York. (Crédit : avec l'aimable autorisation de JQY via JTA)
De jeunes juifs LGBTQ se réunissent au centre d'accueil de Jewish Queer Youth (JQY) à New York. (Crédit : avec l'aimable autorisation de JQY via JTA)

New York Jewish Week via JTA – L’organisation Jewish Queer Youth, basée à New York, a reçu un don d’un million de dollars pour étendre ses services sociaux aux jeunes orthodoxes LGBTQ dans tout le pays.

Le don provient de Paul Austin, promoteur immobilier basé à Toronto et PDG du Salpam Group, et de son partenaire, Dalip Girdhar, qui travaille dans le domaine des technologies de l’information à la TD Bank.

Il s’agit du plus gros don de JQY depuis son lancement en 2012, selon un communiqué de JQY. L’organisation utilisera ce don pour étendre son initiative Drop-in Center, un programme clinique en personne qui fonctionne à New York, aux communautés orthodoxes locales du New Jersey, de Baltimore, de Chicago et du sud de la Floride, et pour augmenter le personnel de la ligne téléphonique de crise de l’organisation.

Le programme clinique et la ligne téléphonique d’urgence seront renommés en l’honneur des donateurs.

La directrice exécutive de JQY, Rachael Fried, a déclaré dans un communiqué que pendant la pandémie, JQY a décidé d’offrir plusieurs de ses programmes clés de manière virtuelle, ce qui a permis à des jeunes de tout le pays de participer et de souligner la nécessité de ses services.

En plus de son action directe auprès des jeunes orthodoxes LGBTQ, JQY propose des programmes de formation pour les écoles juives, les camps, les organisations de jeunesse, les synagogues et les professionnels de la santé mentale.

Presque toutes les communautés et institutions orthodoxes ne tolèrent pas le mariage homosexuel ou les relations sexuelles entre personnes du même sexe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...