Du progrès dans les discussions Israël-Liban sur leurs frontières maritimes ?
Rechercher

Du progrès dans les discussions Israël-Liban sur leurs frontières maritimes ?

David Schenker, émissaire américain, espère signer prochainement un accord-cadre entre les deux pays pour débuter les discussions sur leurs frontières maritimes contestées

Les bouées marquant la frontière maritime entre Israël et le Liban sur la mer Méditerranée. (Crédit : Chadica/CC-BY/Flickr)
Les bouées marquant la frontière maritime entre Israël et le Liban sur la mer Méditerranée. (Crédit : Chadica/CC-BY/Flickr)

Un émissaire américain a déclaré mardi espérer signer dans les semaines à venir un accord-cadre entre le Liban et Israël pour débuter les discussions sur leurs frontières maritimes contestées.

En 2018, le Liban avait signé un premier contrat de forage de pétrole et de gaz dans ses eaux territoriales, notamment dans une zone contestée par son voisin méridional Israël, avec qui il s’est plusieurs fois retrouvé en guerre.

Le gouvernement israélien a déclaré en mai 2019 qu’il avait donné son accord pour débuter des discussions avec le Liban par l’entremise des Etats-Unis pour résoudre le conflit sur leurs frontières maritimes.

« Je crois que nous faisons des progrès pas-à-pas », a affirmé le secrétaire adjoint américain pour les Affaires au Proche-Orient, David Schenker.

« J’ai hâte d’en finir avec cet accord-cadre pour que vous et les Israéliens puissent (…) continuer à négocier vos frontières », a-t-il déclaré à des journalistes libanais pendant une conférence téléphonique.

« J’espère pouvoir venir au Liban et signé cet accord dans les prochaines semaines », a affirmé M. Schenker qui a qualifié de « perte de temps malheureuse » les allers-retours pendant un an entre Israël et le Liban pour les discussions sur cet accord.

Le Liban et Israël sont techniquement toujours en guerre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...