Échange de tirs accidentel entre Tsahal et des officiers de l’AP à Naplouse
Rechercher

Échange de tirs accidentel entre Tsahal et des officiers de l’AP à Naplouse

Lors d'une opération nocturne, des soldats israéliens ont ouvert le feu sur des forces de sécurité de l'AP à Naplouse en les confondant avec des suspects terroristes

Des soldats de Tsahal lors d'opérations nocturnes en Cisjordanie, el 27 novembre 2016. (Crédit : Porte-parole Tsahal)
Des soldats de Tsahal lors d'opérations nocturnes en Cisjordanie, el 27 novembre 2016. (Crédit : Porte-parole Tsahal)

Tôt mardi matin, des soldats israéliens ont échangé des tirs avec des forces de sécurité palestiniennes dans la ville du nord de la Cisjordanie de Naplouse. L’armée israélienne a déclaré qu’il s’agissait probablement d’une erreur d’identification.

Selon des médias palestiniens, un officier palestinien de sécurité a été blessé. Côté israélien, aucun soldat n’a été touché, a déclaré l’armée.

« Lors d’opérations pour arrêter des agents terroristes dans la ville de Naplouse, un échange de tirs a éclaté entre des soldats israéliens et des gens identifiés par les soldats comme suspects. Il a ensuite été établi qu’il s’agissait du personnel des services de sécurité palestiniens », a déclaré Tsahal dans un communiqué.

« Nous allons enquêter sur l’incident », a déclaré l’armée.

Ibrahim Ramadan, le gouverneur de Naplouse, a déclaré que les soldats israéliens avaient ouvert le feu sur un bâtiment des services de sécurité palestiniens et blessé un membre des forces de sécurité de l’AP.

Il a fait savoir que les soldats israéliens ont tiré sur le bâtiment « directement et sans justification » et qu’Israël n’avait pas prévenu l’AP avant d’entrer dans la ville, contrairement aux procédures habituelles, a annoncé Wafa, le site d’information officiel de l’AP.

L’officier palestinien touché souffre de blessures légères, selon Wafa.

Les forces israéliennes se sont retirées de la ville.

Au cours des opérations nocturnes à travers la Cisjordanie, des soldats de Tsahal ont arrêté 18 suspects palestiniens, a déclaré l’armée.

Tsahal a déclaré que les suspects participaient à des activités terroristes, lançaient des pierres et prenaient part à des émeutes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...