Israël en guerre - Jour 142

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Eitan Snir, 21 ans, prévoyait de découvrir le monde avec sa petite amie

Assassiné au Festival Supernova après avoir pris un dernier selfie, à proximité du kibboutz Reim, le 7 octobre 2023

Eitan Snir, 21 ans, originaire d'Ahuzat Barak, a été assassiné par des terroristes du Hamas au Festival Supernova à proximité du kibboutz Reim le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)
Eitan Snir, 21 ans, originaire d'Ahuzat Barak, a été assassiné par des terroristes du Hamas au Festival Supernova à proximité du kibboutz Reim le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

Eitan Snir, 21 ans, originaire d’Ahuzat Barak dans la vallée de Jezreel, a été assassiné au Festival Supernova à proximité du Reim le 7 octobre.

Employé dans une entreprise de nettoyage de panneaux solaires, Eitan venait tout juste de terminer son service militaire lors duquel il avait servi dans la brigade Givati. Il rêvait de voyager à travers les États-Unis avec sa petite amie.

« Il partageait son temps entre la salle de sport, ses amis et sa petite amie Noa. Il prévoyait de s’envoler pour l’étranger, de travailler aux États-Unis et de voyager en Amérique du Sud », a déclaré son père Ariel à Ynet.

Dès qu’il a entendu parler de l’attaque du Hamas dans le sud, Ariel s’est précipité pour retrouver son fils mais n’a pas pu se rendre sur les lieux.

« Dès le dimanche, le lendemain de la catastrophe, j’ai su que je l’avais perdu parce que je l’avais identifié dans la voiture », a-t-il déclaré.

Eitan participait au festival de musique avec d’autres personnes de sa ville. Il a passé ses derniers moments aux côtés de son ami Shoham Bar, 21 ans, soldat de carrière dans la brigade Golani, et de son oncle, Dean Bar, 27 ans. Les deux hommes ont également été assassinés par le Hamas ce jour-là.

« À 7h30, Shoham m’a appelé et m’a dit qu’il y avait des roquettes. Il s’est garé près du miklat [abri antiatomique], avec Dean et son ami Eitan Snir, et ils m’ont envoyé un dernier selfie. Après cela, j’ai reçu un appel de Dean et sa localisation. Ils nous ont demandé d’appeler la police, et depuis, nous n’avons plus eu de nouvelles », s’est souvenu Asi, le père de Shoham.

Snir entouré de ses amis Shoham et Dean Bar, 21 et 27 ans, dans un selfie que les trois ont pris dans un abri antiatomique peu avant d’être assassinés, à proximité du kibboutz Reim, le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

Les funérailles d’Eitan ont eu lieu au cimetière d’Ahuzat Barak le 13 octobre. Il laisse derrière lui ses parents, Ariel et Hagit, ainsi que son frère Ohad.

« La semaine dernière, tu as obtenu un visa, que tu m’as dit être validé. C’était l’un des matins les plus heureux de ma vie. Je savais que nous avancions d’un pas de plus dans notre rêve de vie à deux, de vie commune et de conquête du monde entier ! », a écrit sa petite amie, Noa Shabat, sur Facebook.

« Chaque moment passé à tes côtés est gravé dans ma mémoire et dans mon cœur,- tout ce que nous avons fait ensemble. Tu vas tellement me manquer. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’est ensuivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.