El Al va interdire les expéditions de trophées de chasse
Rechercher

El Al va interdire les expéditions de trophées de chasse

People for Ethical Treatment of Animals obtient l'engagement d'El Al alors qu'un chasseur américain aurait suggéré d'y avoir recours pour transporter une carcasse d'éléphant 

Le chasseur américain Aaron Raby tire sur un éléphant pour le sport. (Capture d'écran, People for the Ethical Treatment of Animals)
Le chasseur américain Aaron Raby tire sur un éléphant pour le sport. (Capture d'écran, People for the Ethical Treatment of Animals)

La compagnie aérienne israélienne El Al a confirmé lundi qu’elle allait interdire les expéditions de trophées de chasse, a rapporté lundi l’organisation People for the Ethical Treatment of Animals (PETA).

Cette annonce fait suite à la diffusion d’une vidéo montrant un chasseur de trophées américain abattant un jeune éléphant dans le parc national Kruger en Afrique du Sud.

La vidéo montre l’éléphant errant paisiblement hors de la brousse lorsque le chasseur de trophées Aaron Raby lui tire une balle dans la tête. L’éléphant tombe à genoux alors que Raby – qui a payé une somme substantielle pour le tuer – reçoit de multiples instructions de ses guides pour mieux viser. Raby tire encore quatre fois, faisant gronder de détresse le jeune animal. On ne sait pas combien de nouveaux tirs ont été effectués, le cas échéant, ni combien de temps il a fallu à l’éléphant pour mourir.

Raby a ensuite payé pour que les parties du corps de l’éléphant soient conservées pour être expédiées aux États-Unis, indiquant qu’il pourrait les expédier via El Al.

« Les chasseurs assoiffés de sang continueront à chercher un frisson tordu par la chasse d’animaux sauvages majestueux aussi longtemps qu’ils pourront renvoyer leur tête, leur queue et leur peau chez eux », a déclaré Jason Baker, vice-président senior des campagnes internationales de PETA. « En inscrivant des parties de corps sur la liste des interdits de vol, El Al aide PETA à mettre fin à cette épouvantable industrie. »

PETA US a demandé à UPS d’imiter El Al et plus de 40 autres compagnies aériennes ayant interdit l’expédition de trophées de chasse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...