Emirats/Israël : Premier accord bancaire depuis l’annonce de la normalisation
Rechercher

Emirats/Israël : Premier accord bancaire depuis l’annonce de la normalisation

Une délégation d'hommes d'affaires israéliens et de banquiers était arrivée mardi dernier à Dubaï pour la première visite du genre

Une agence de la banque Hapoalim à Jérusalem. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Une agence de la banque Hapoalim à Jérusalem. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Emirates NBD, deuxième plus grande banque des Emirats arabes unis, a annoncé lundi avoir signé un protocole d’accord avec la principale banque israélienne, Hapoalim, à la veille de la signature de l’accord de normalisation des relations entre les deux pays.

« L’accord sera une occasion précieuse pour nos clients de faire des affaires, d’améliorer notre position en tant que partenaire bancaire pour les entreprises dans tous les pays et les régions où nos activités sont implantées », s’est réjoui Shayne Nelson, le directeur général d’Emirates NBD, dans un communiqué du gouvernement de Dubaï.

« L’accord avec une banque de premier plan aux Emirats arabes unis est une réalisation importante qui permettra aux clients israéliens de traiter directement avec ce pays et par la suite avec d’autres pays », a déclaré Dov Kotler, PDG de Bank Hapoalim, cité dans le communiqué.

Une délégation d’hommes d’affaires israéliens et de banquiers était arrivée mardi dernier à Dubaï pour la première visite du genre depuis l’annonce le 13 août d’un accord de normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis.

Israël doit signer mardi à Washington les accords de normalisation de ses relations avec les Emirats arabes unis et Bahreïn, établissant officiellement des relations diplomatiques entre l’Etat hébreu et les deux pays du Golfe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...