Energy Observer, le premier navire électrique 100% vert fait escale à Hertzelyia
Rechercher

Energy Observer, le premier navire électrique 100% vert fait escale à Hertzelyia

Propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, ce bateau français traverse la méditerranée pour une odyssée de 6 ans

Energy Observer, le premier navire électrique français propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, accomplit en ce moment « une Odyssée pour le futur ». Parti en 2017, il reviendra à bon port en 2022, après avoir traversé 50 pays et fait 101 escales

Le navire, dont le capitaine est Victorien Erussard, est arrivé samedi 19 mai à Herzliya en Israël, seizième étape de son tour du monde.

« Energy Observer est le premier navire hydrogène autonome en énergie sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines. Ce navire du futur à propulsion électrique fonctionne grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer » explique l’équipe de l’Energy Observer.

« Grâce à la mixité des énergies renouvelables (solaire, éolienne et hydrolienne) et du double stockage batteries et hydrogène produit à bord à partir de l’électrolyse de l’eau de mer, le navire vise l’autonomie énergétique. Ce « smart grid » flottant préfigure les réseaux énergétiques de demain, décarbonnés, décentralisés et digitalisés, avec pour ambition de rendre ce système applicable sur terre à grande échelle ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...