Rechercher

« Ennemi d’Al-Aqsa ! » lui a-t-il lancé avant de tirer

Yehuda Glick a rencontré le Grand Rabbin David Lau et a raconté les circonstances de sa tentative d’assassinat

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Yehuda Glick, qui a été grièvement blessé il y a trois semaines, a déclaré lundi que le tireur lui avait présenté ses excuses avant d’ouvrir le feu sur lui et l’avait qualifié «d’ennemi d’Al-Aqsa ».

Assis sur une chaise dans sa chambre d’hôpital devant le grand rabbin ashkénaze David Lau, le militant du mont du Temple en convalescence a rappelé l’incident comme il s’était déroulé jusqu’aux 13 minutes entre le moment où il s’est fait tiré dessus et son arrivée à l’hôpital Shaare Tzedek de Jérusalem.

«Il m’a approché, s’est tenu devant moi, et moi bien sûr je pensais innocemment » qu’il cherchait à me parler, dit Glick. « Il m’a dit : « Je suis vraiment désolé, tu es l’ennemi d’Al-Aqsa », puis il a tiré, Boom Boom Boom».

Glick a dit que son ami, Shai Malka, à la tête de la Manhigut Yehudit [Leadership juif], une faction au sein du Likud, a couru vers lui « et il m’a dit : « Yehuda, nous avons besoin de toi, viens. » Alors nous avons couru. »

Le rabbin blessé a dit que quelqu’un a crié qu’il y avait une attaque terroriste, et sa femme s’était cachée dans la voiture.

« Il a fallu 13 minutes à partir de l’attaque jusqu’à ce que nous ayons atteint Shaare Tzedek, » a-t-il fait savoir.

Le militant blessé a décrit le motif de la tentative d’assassinat, disant en plaisantant qu’il n’a pas été hospitalisé pour une appendicite ou  » parce que je suis un rouquin » mais plutôt parce que le terroriste « a osé railler les armées d’Israël » dans une allusion biblique à Goliath qui a combattu David.

Le grand rabbin Lau lui a promis qu’il attendait le jour où il pourrait être avec Glick pour aller visiter le mont du Temple avec lui, faisant probablement référence à l’ère messianique [Le rabbinat d’Israël soutient que selon la loi juive les Juifs ne devraient pas visiter le lieu saint].

Glick a été victime d’une tentative d’assassinat devant le Menachem Begin Heritage Center, dans le centre de Jérusalem, dans la soirée du 29 octobre. Il a été emmené à l’hôpital dans un état critique, mais après plusieurs interventions chirurgicales, son état s’est amélioré progressivement.

La semaine dernière, son père a fait savoir que Glick était éveillé et qu’il pouvait communiquer avec son entourage. « Il est réveillé maintenant…Il peut écrire. Il a écrit qu’il veut une mousse au chocolat !» a déclaré Shimon Glick à la radio militaire mardi dernier. « Il y a de la lumière au bout du tunnel… Les médecins sont optimistes » qu’il se remette complètement.

Plus tard ce même jour, Glick a été capable de respirer par lui-même, et a téléphoné au président de la Knesset Yuli Edelstein pour le remercier de tout le soutien qu’il avait reçu, a déclaré le parlementaire.

Le terroriste, Mutaz Hijazi, a été tué le lendemain matin dans le quartier d’Abu Tor à Jérusalem après qu’il aurait ouvert le feu sur les agents venus l’arrêter.

Hijazi, qui a travaillé au Centre Begin, avait été arrêté en 2000 et a passé 11 ans en prison. Il avait initialement été condamné à 6 ans pour appartenance au groupe terroriste Jihad islamique et avoir participé à des émeutes violentes. Un délai supplémentaire avait été ajouté à sa peine après qu’il ait été jugé pour avoir agressé un gardien de prison.

Spencer Ho a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.