Estonie: la communauté juive proteste contre une stèle honorant un officier SS
Rechercher

Estonie: la communauté juive proteste contre une stèle honorant un officier SS

En Europe de l'Est, les collaborateurs des nazis, y compris les responsables de la Shoah, sont célébrés comme des héros, souvent pour leur lutte contre les Soviétiques

Vue de la ville de Mustla en Estonie (Wikipedia / Domaine public)
Vue de la ville de Mustla en Estonie (Wikipedia / Domaine public)

JTA – Une ville d’Estonie a dévoilé une plaque en l’honneur d’un officier de la Waffen SS, suscitant les protestations de la communauté juive.

Un organisme à but non lucratif a dévoilé à Mustla la plaque dédiée au collaborateur nazi local Alfons Rebane, qui s’est battu aux côtés des Allemands contre les Russes dans le cadre des forces armées nazies.

Dans toute l’Europe de l’Est, les collaborateurs des nazis, y compris les responsables de la Shoah, sont célébrés comme des héros, souvent pour leur lutte contre ce que beaucoup dans la région considèrent comme l’occupation soviétique.

Il n’y a aucune preuve que Rebane ait été impliqué dans le meurtre de Juifs, a déclaré Alla Jakobson, la présidente de la communauté juive d’Estonie, à JTA. Mais les hommes qui ont servi dans « une organisation reconnue comme criminelle par le Tribunal international de Nuremberg », a-t-elle dit au sujet des SS, « ne méritent guère d’être honorés ».

Par ailleurs, en Lituanie, le site officiel de Vilnius, la capitale du pays, a annoncé le défilé de motos d’un groupe nationaliste dans la vieille ville la semaine dernière pour célébrer une rébellion menée par une milice responsable de la diffusion de littérature antisémite et du meurtre de nombreux Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

La célébration concernait le soulèvement du 23 juin 1941, organisé par le Front militant lituanien. Beaucoup de spécialistes de la Shoah estiment que cela fut le début de la Shoah en Lituanie, où les habitants, certains affiliés au Front militant lituanien, ont commencé à massacrer les Juifs avant même que les troupes allemandes n’arrivent pour exterminer presque toute la population juive de ce pays avec l’aide de collaborateurs.

Le groupe Defending History, qui surveille toute distorsion de la Shoah en Europe de l’Est, a qualifié le défilé d' »extraordinaire insensibilité » de la part des autorités de la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...