Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Européennes: Glucksmann attire une partie des électorats Macron et Mélenchon – étude

La bascule entre le président et le candidat du PS se ferait pour des enjeux nationaux, tandis que l'abandon du chef de LFI serait fondé sur des questions internationales

Raphaël Glucksmann. (Crédit : Harald Krichel/CC BY-SA 4.0)
Raphaël Glucksmann. (Crédit : Harald Krichel/CC BY-SA 4.0)

Les électeurs d’Emmanuel Macron qui basculent vers Raphaël Glucksmann pour les Européennes le font pour des enjeux nationaux, à l’inverse de ceux de Jean-Luc Mélenchon qui choisissent le candidat du PS pour des questions internationales, selon une note de la Fondation Jean-Jaurès publiée jeudi.

Alors que le candidat du PS et Place publique est crédité selon les sondages entre 11 et 13 %, le directeur de l’Observatoire de l’opinion de la Fondation Jean-Jaurès, Antoine Bristielle, a analysé la « dynamique Glucksmann » à partir de la première vague de l’enquête électorale française réalisée par Ipsos sur un échantillon de 12 000 personnes.

Glucksmann « est potentiellement en mesure de reconstituer un espace social-démocrate, fortement mis à mal dans la tripartition de l’espace politique qui se dessinait ces dernières années », explique l’auteur, notant que sa force actuelle est « de pouvoir rassembler à la fois une partie de la gauche radicale et une partie du centre gauche ».

Ainsi, sur 100 électeurs déclarant vouloir voter Glucksmann aux prochaines élections européennes, 38 sont des anciens électeurs de Mélenchon à la présidentielle et 30 d’anciens électeurs de Macron.

Mais les motivations de ces « switchers », c’est-à-dire ceux qui passent d’un vote Macron ou Mélenchon à la présidentielle à une intention de vote Glucksmann aux Européennes, sont différentes, révèle l’étude, qui se base sur une modélisation statistique prenant en compte la position des électeurs sur toute une série d’enjeux politiques.

Ainsi, à âge, genre, niveau de revenu et niveau de diplôme équivalent, l’opposition à la réforme des retraites augmente de 120 % la probabilité de basculer de Macron à Glucksmann plutôt que de rester fidèle à la majorité présidentielle.

Illustration : Les candidats aux élections présidentielles françaises, François Fillon du parti Les Républicains (LR), le candidat d’En Marche!, Emmanuel Macron, le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Melenchon, La candidate du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, et le candidat du parti socialiste (PS) Benoit Hamon, posant après le débat organisé par TF1, à Aubervilliers, en dehors de Paris, le 20 mars 2017. (Crédit : Eliot Blondet/AFP/Pool)

De même, le soutien au mouvement féministe augmente de 52 % cette probabilité, être favorable à l’immigration l’augmente de 14 %, le soutien aux mesures protégeant l’environnement de 16 %.

« Les deux premières années du second quinquennat Macron, marquées par la réforme des retraites, la loi immigration, les affrontements à Sainte-Soline et le soutien du président à Gérard Depardieu, ont profondément marqué l’électorat de centre gauche », analyse Bristielle.

À l’opposé, la logique du « switch » Mélenchon-Glucksmann est basée uniquement sur les enjeux internationaux.

Selon cette même étude, à âge, genre, niveau de revenu et niveau de diplôme équivalent, le soutien à l’Ukraine augmente de 254 % la probabilité de passer de Mélenchon à Glucksmann, considérer que le Hamas est un groupe terroriste l’augmente de 54 % et considérer que l’appartenance à l’Union européenne est une bonne chose l’augmente de 39 %.

Par contre, l’opposition à la réforme des retraites et le soutien au mouvement féministe font baisser la probabilité de basculer de Mélenchon à Glucksmann.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.