Fillon rend hommage à Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Merah
Rechercher

Fillon rend hommage à Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Merah

Le candidat de la droite à la présidentielle a écrit une lettre ouverte pour remercier Latifa Ibn Ziaten pour son combat pour la "cohésion" du pays

Latifa Ibn Ziaten, au centre, présidente de l'association IMAD et mère d'Imad Ibn Ziaten, soldat français assassiné par Mohamed Merah en 2012, pendant la cérémonie d'hommage à son fils, au Maroc, à M'diq, le 11 mars 2017. (Crédit : Fadel Senna/AFP)
Latifa Ibn Ziaten, au centre, présidente de l'association IMAD et mère d'Imad Ibn Ziaten, soldat français assassiné par Mohamed Merah en 2012, pendant la cérémonie d'hommage à son fils, au Maroc, à M'diq, le 11 mars 2017. (Crédit : Fadel Senna/AFP)

Le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, a écrit samedi une lettre ouverte à Latifa Ibn Ziaten, la mère de la première victime tuée il y a cinq ans par Mohamed Merah, pour la remercier de son combat pour la « cohésion » du pays.

« Permettez-moi de vous remercier pour le combat que vous menez, avec votre époux, à travers l’association ‘Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et pour la paix’ afin que notre jeunesse s’empare de sa liberté, ne désespère pas de l’égalité et vive en fraternité », écrit Fillon à Latifa Ibn Ziaten, engagée contre la radicalisation depuis l’assassinat de son fils, le sergent-chef Imad Ibn-Ziaten, 30 ans, abattu d’une balle dans la tête à Toulouse le 11 mars 2012.

« En permettant à ces jeunes de réaliser qu’ils sont ‘tous des enfants de la République’, vous contribuez à retisser, témoignage après témoignage, la cohésion de notre pays », ajoute le député de Paris.

« Je m’associe à votre douleur en ces jours où nous nous souvenons de la tragédie du 11 mars et à celle de toutes les familles victimes de Mohamed Merah. Votre courage et votre générosité constituent un exemple », conclut le candidat LR.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...