Floride : le proviseur négationniste de la Shoah sera finalement renvoyé
Rechercher

Floride : le proviseur négationniste de la Shoah sera finalement renvoyé

Après avoir décidé de le réintégrer, le mois dernier, le lycée Boca Raton est revenu sur sa décision, renvoyant William Latson lors d'un vote à l'unanimité pour des propos en 2018

Le principal d'un lycée du comté de Palm Beach William Latson, le 31 octobre 2019 (Capture d'écran : WPTV via CNN)
Le principal d'un lycée du comté de Palm Beach William Latson, le 31 octobre 2019 (Capture d'écran : WPTV via CNN)

Le directeur d’un lycée américain, situé en Floride, qui avait déclaré à un parent qu’il ne pouvait pas « dire que la Shoah est un événement historique factuel » a été renvoyé mardi pour la deuxième fois, le conseil d’administration de l’établissement ayant décidé de revenir sur la décision prise le mois dernier de le réintégrer à son poste.

William Latson avait tenu ces propos à un parent en 2018 et avait été ensuite renvoyé du lycée Boca Raton dont il était le proviseur. Au mois d’octobre dernier, le conseil d’administration de l’établissement scolaire avait voté son renvoi à cinq voix contre deux, citant non seulement ses propos mais également son refus de les expliquer.

L’intéressé avait porté plainte, affirmant qu’il avait subi un licenciement abusif. Un juge avait finalement conclu au mois d’août qu’il aurait dû être simplement réprimandé et non renvoyé.

Le conseil avait voté, le 7 octobre, en faveur de sa réintégration plutôt que de devoir faire face à une bataille judiciaire interminable et coûteuse. Il devait occuper une fonction administrative qui ne serait pas en lien avec les élèves et recevoir 152 000 dollars en remboursement de salaire, avait indiqué le Palm Beach Post à l’époque.

Le conseil avait été divisé, voté à quatre voix « pour » et trois voix « contre », sa seule membre issue de la communauté juive s’opposant avec force au retour de Latson.

« Si nous réembauchons Latson, cette école sera souillée à jamais », avait déclaré Karen Brill pendant la réunion.

Un vote supplémentaire final avait été reporté pour pouvoir prendre connaissance des critiques publiques. Ses propos avaient suscité de fortes réactions, avec des commentaires outrés de la part de survivants de la Shoah, de leurs familles et d’autres, selon le Sun Sentinel.

De plus, le conseil d’administration avait ultérieurement appris que le jugement du tribunal concernant le licenciement de Latson n’avait été qu’une recommandation.

Ces éléments ont finalement amené Marcia Andrews, Debra Robinson, Barbara McQuinn, et Chuck Shaw, membres du conseil d’administration, à réexaminer leurs votes et la décision de renvoyer Latson a été approuvée à l’unanimité.

Le comté de Palm Beach accueille de nombreux résidents juifs et la Spanish River Community High School, que dirigeait Latson, compte de nombreux élèves appartenant à la communauté. Dans un courriel envoyé à un parent qui s’était interrogé sur le programme de l’école consacré à la Shoah, il avait écrit : « Je ne peux pas dire que la Shoah est un événement historique factuel parce que je ne suis pas en position de le faire en tant qu’employé d’une école de district. Vous avez vos certitudes, mais nous sommes un établissement public et tous les parents n’ont pas les mêmes croyances. »

C’est dans ce comté que s’affrontent actuellement Lois Frankel, membre du Congrès démocrate de longue date, et la Républicaine Laura Loomer, un match qui divise les Juifs locaux et reflète les clivages profonds qui marquent actuellement la politique américaine.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...