Foot : Israël perd tout espoir de se qualifier pour la Coupe du Monde 2018
Rechercher

Foot : Israël perd tout espoir de se qualifier pour la Coupe du Monde 2018

Le capitaine, Eran Zahavi, est suspendu pour un geste de colère après la défaite 1-0 contre la Macédoine

La sélection israélienne contre la Macédoine dans un match de qualification pour la Coupe du Monde de football, à Haïfa, le 2 septembre 2017. (Crédit : capture d'écran Kan)
La sélection israélienne contre la Macédoine dans un match de qualification pour la Coupe du Monde de football, à Haïfa, le 2 septembre 2017. (Crédit : capture d'écran Kan)

La sélection israélienne de football a perdu samedi soir son capitaine et tout espoir de pouvoir se qualifier pour la Coupe du Monde, après avoir perdu 1-0 à domicile contre la Macédoine.

Israël était le favori du match de qualification, mais n’a pas réussi à trouver le chemin des buts pendant 90 minutes. Le but de l’attaquant macédonien Goran Pandev à la 73e minute s’est révélé être le moment fort du match.

La défaite vient s’ajouter à une série de coups durs pour Israël, et la frustration était visible à la fin du match, quand les huées ont émergé dans tout le stade de Haïfa, et que le capitaine Eran Zahavi a enlevé son brassard et l’a jeté de colère.

Zahavi a été suspendu de l’équipe pour ce geste, qui ne représente pas les valeurs du jeu, a déclaré Ofer Eini, président de la Fédération israélienne de football.

Eran Zahavi, capitaine de la sélection israélienne, enlève son brassard pendant un match de qualification contre la Macédoine pour la Coupe du Monde de football, à Haïfa, le 2 septembre 2017. (Crédit : capture d'écran Kan)
Eran Zahavi, capitaine de la sélection israélienne, enlève son brassard pendant un match de qualification contre la Macédoine pour la Coupe du Monde de football, à Haïfa, le 2 septembre 2017. (Crédit : capture d’écran Kan)

Pendant une conférence de presse après le match, Zahavi a indiqué que les huées de la foule, à domicile, avaient ajouté à sa frustration.

« Depuis 40 ans, nous ne nous qualifions pas pour la Coupe du Monde. Quarante ans sans progrès. Quand j’ai entendu les huées, mon cœur a explosé », a-t-il dit.

Israël n’a joué la Coupe du Monde qu’en 1970. Avec cette défaite, l’équipe a perdu sa chance de rattraper les quatre points d’avance de l’Italie, à la deuxième place du groupe de qualification, et n’a quasiment aucune chance de se qualifier pour le tournoi de 2018, qui aura lieu en Russie.

Israël rencontrera mardi l’Italie à Reggio Emilia, avant de se rendre au Liechtenstein puis d’accueillir l’Espagne à Jérusalem début octobre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...