Rechercher

France : Une association juive porte plainte pour injure antisémite

L'inscription a été apposée au dos d'une enveloppe cachetée envoyée par une association partenaire allemande via le service postal allemand

Le logo de l'Union des Juifs pour la résistance et l'entraide.
Le logo de l'Union des Juifs pour la résistance et l'entraide.

L’Union des Juifs pour la résistance et l’entraide (UJRE) a porté plainte pour injure raciste après avoir reçu un courrier en provenance d’Allemagne comportant l’inscription manuscrite « Juden raus » (« Juifs dehors »), a-t-elle annoncé jeudi. 

La plainte, consultée par l’AFP, est plus précisément déposée à Paris pour « injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion par une personne chargée de mission de service public ».

L’inscription a été apposée au dos d’une enveloppe cachetée envoyée par une association partenaire allemande (l’Association allemande des persécutés du régime nazi – Confédération des antifascistes), via le service postal allemand. Les deux associations échangent des courriers depuis plusieurs années.

« Cette manifestation de haine s’inscrit dans un contexte de montée de l’antisémitisme, tant en France qu’ailleurs en Europe, qui justifierait de la part des pouvoirs publics une intensification de la lutte contre l’antisémitisme et tous les racismes, par des moyens tant répressifs que pédagogiques », a souligné dans un communiqué l’UJRE.

Née clandestinement en France en 1943, pendant la Résistance à l’occupant nazi, l’UJRE a ensuite participé à l’éducation des enfants de déportés et de fusillés. Aujourd’hui, elle « porte la mémoire du génocide et de la résistance des Juifs » et « combat toutes les formes de racisme, d’antisémitisme et de xénophobie », indique-t-elle sur son portail internet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...