Fuite d’une vidéo de l’interrogatoire par la police du terroriste de 13 ans
Rechercher

Fuite d’une vidéo de l’interrogatoire par la police du terroriste de 13 ans

Ahmed Manasra éclate en sanglots pendant l'interrogatoire, dit qu'il ne se souvient pas de l'incident, mais devrait plaider coupable des accusations de tentative de meurtre

Des policiers israéliens interrogent le jeune palestinien de 13 ans Ahmed Manasra soupçonné de terrorisme dans une vidéo qui a fui dans la presse palestinienne, le 9 novembre 2015  (Capture d'écran: YouTube)
Des policiers israéliens interrogent le jeune palestinien de 13 ans Ahmed Manasra soupçonné de terrorisme dans une vidéo qui a fui dans la presse palestinienne, le 9 novembre 2015 (Capture d'écran: YouTube)

Une vidéo de l’interrogatoire d’un terroriste présumé palestinien de 13 ans par la police israélienne a été diffusée lundi par la télévision palestinienne, montrant des policiers criant sur le garçon soupçonné d’avoir participé à l’agression de deux Israéliens le mois dernier à Jérusalem.
 
Ahmed Manasra a été grièvement blessé le 12 octobre quand il a été heurté par une voiture alors qu’il tentait de fuir la scène de l’attaque dans le quartier de Pisgat Zeev à Jérusalem, et son cousin-complice Hassan Manasra, 15 ans, a été abattu par les forces de sécurité après qu’il ait menacé des policiers avec un couteau.

Les deux cousins auraient poignardé deux Israéliens – un enfant de 13 ans, qui a été grièvement blessé; et un homme de 25 ans, qui a été légèrement blessé.

Ahmed a été soigné à l’hôpital Hadassah de Jérusalem et arrêté à sa sortie de la semaine dernière.

Manasra a d’abord reconnu avoir perpétré l’attaque, mais est revenu plus tard sur ses aveux.

Dans la vidéo de la police, Ahmed Manasra peut être vu lors de son interrogatoire face à des policiers qui le traitent à plusieurs reprises de menteur tout en le poussant à plaider coupable des accusations de tentative de meurtre sur deux Israéliens.

Manasra nie les allégations, disant qu’il ne se souvient pas de l’incident, même quand lui sont montrées les images prises par une caméra de sécurité où on distingue son cousin Hassan Manasra et lui-même et poursuivant une des victimes.

À la fin de la vidéo, le garçon est en larmes.

Manasra devrait plaider coupable mardi devant un tribunal israélien pour deux accusations de tentative d’assassinat, a rapporté la Dixième chaîne. Ses avocats vont essayer de transformer les accusations portées contre le garçon, soutenant qu’Ahmed n’a pas mené l’agression.

Selon la loi israélienne, un mineur de moins de 14 ans ne peut pas être condamné à une peine de prison. Manasra n’aura 14 ans qu’en janvier. En attendant, le parquet peut demander une peine de prison dans un établissement pour mineurs s’il est reconnu coupable de tentative d’assassinat.

Le procureur chercherait la possibilité de reporter les procédures judiciaires jusqu’après l’anniversaire de Manasra dans trois mois, selon la Deuxième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...