Furtive rencontre entre Obama et le roi Abdallah II de Jordanie
Rechercher

Furtive rencontre entre Obama et le roi Abdallah II de Jordanie

La Maison Blanche a démenti toute tension entre les deux dirigeants, mettant en avant le calendrier très chargé du président

Le roi Abdallah II de Jordanie et le président américain Barack Obama, le 26 avril 2013 à la Maison Blanche, à Washington (Crédit : AFP/Archives Nicholas Kamm)
Le roi Abdallah II de Jordanie et le président américain Barack Obama, le 26 avril 2013 à la Maison Blanche, à Washington (Crédit : AFP/Archives Nicholas Kamm)

Le président des Etats-Unis Barack Obama a brièvement rencontré mercredi le roi Abdallah II de Jordanie sur une base militaire proche de Washington avant de s’envoler pour le Nebraska.

La roi de Jordanie, qui se trouvait cette semaine dans la capitale fédérale, a rencontré le vice-président Joe Biden, le secrétaire d’Etat John Kerry et le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, mais aucun tête-à-tête avec M. Obama dans le Bureau ovale n’a été organisé.

La Maison Blanche a démenti toute tension entre les deux dirigeants, mettant en avant le calendrier très chargé du président, qui a prononcé mardi soir devant le Congrès son ultime discours sur l’état de l’Union, grand rendez-vous de l’année politique américaine.

La très brève discussion entre les deux hommes a eu lieu dans les salons de l’aéroport de la base militaire d’Andrews, dans la banlieue de Washington.

Lors de sa rencontre avec le roi, M. Carter avait exprimé « sa profonde reconnaissance (…) pour la contribution de la Jordanie aux efforts régionaux pour lutter contre le groupe Etat islamique », selon le porte-parole du Pentagone Peter Cook.

La dernière rencontre à la Maison Blanche entre Barack Obama et le souverain hachémite, l’un des principaux alliés des Etats-Unis au Moyen-Orient, remonte à février 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...