Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Gallant explique aux émissaires de l’ONU que l’UNRWA a « perdu sa légitimité »

Le ministre de la Défense dit, à une délégation en visite dans le pays, que l'Office de secours et de travaux de l'ONU pour les réfugiés de Palestine est un "Hamas avec un lifting"

Le ministre de la Défense Yoav Gallant accueillant une délégation d'envoyés de pays à l'ONU, le 1er février 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant accueillant une délégation d'envoyés de pays à l'ONU, le 1er février 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

L’Office controversé de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), est « le Hamas avec un lifting » et a « perdu sa légitimité d’exister sous sa forme actuelle », a déclaré jeudi le ministre de la Défense Yoav Gallant à une délégation d’ambassadeurs auprès des Nations unies en visite dans le pays.

« Des fonds provenant de pays du monde entier ont été acheminés par l’intermédiaire de l’UNRWA et utilisés pour renforcer l’infrastructure terroriste et pour payer des terroristes », a affirmé Gallant.

La délégation était dirigée par l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan, selon un communiqué du ministère de la Défense qui n’a pas précisé qui étaient les membres internationaux de la délégation, quels pays ils représentaient, ni où la réunion avait eu lieu.

Le communiqué indique que Gallant a indiqué aux émissaires que « Tsahal poursuivra ses opérations jusqu’à l’obtention de ses objectifs – démanteler les capacités armées et administratives du Hamas, et ramener les otages en Israël ».

Le ministre de la Défense Yoav Gallant, au centre, accueillant une délégation d’envoyés de pays à l’ONU, le 1er février 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre a également prévenu que la fenêtre diplomatique pour négocier un retrait du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah de la zone frontalière entre Israël et le Liban – conformément à la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU – « se resserre ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.