Gaza interdit les importations israéliennes suite au bouclage de Kerem Shalom
Rechercher

Gaza interdit les importations israéliennes suite au bouclage de Kerem Shalom

Kerem Shalom est le seul point de passage entre Gaza et Israël, tandis que l'Égypte contrôle aussi strictement le point de passage frontalier de Rafah dans le Sinaï

Illustration. Les agents du ministère de la Défense surveillent le transfert de fournitures et de marchandises dans la bande de Gaza par le point de passage de Kerem Shalom le 19 juillet 2014. (Armée israélienne)
Illustration. Les agents du ministère de la Défense surveillent le transfert de fournitures et de marchandises dans la bande de Gaza par le point de passage de Kerem Shalom le 19 juillet 2014. (Armée israélienne)

Le ministère de l’Agriculture dirigé par le Hamas dans la bande de Gaza a interdit mercredi toute importation de fruits israéliens, selon les médias palestiniens, à la suite de la décision de Jérusalem de cesser d’importer certains produits palestiniens de Gaza en réponse aux cerfs-volants et ballons incendiaires qui ont été envoyés en territoire israélien au cours des derniers mois.

Kerem Shalom, le seul point de passage entre Gaza et Israël, fait l’objet d’un strict blocus depuis onze ans qui, selon Israël, vise à empêcher les organisations terroristes d’introduire des armes dans la bande de Gaza.

L’Égypte contrôle également de manière stricte le point de passage frontalier de Rafah dans le Sinaï.

Des responsables du Hamas se rendent au Caire pour des pourparlers régionaux

Une délégation de hauts responsables du Hamas arrivera par ailleurs au Caire jeudi soir pour discuter des liens bilatéraux avec l’Égypte et des « développements en cours concernant les affaires palestiniennes et arabes », a déclaré dans la même journée le Hamas dans un communiqué, sans fournir plus de détails.

L’Égypte a déjà accueilli des responsables du Hamas au Caire pour discuter de la réconciliation avec le Fatah, d’un éventuel accord d’échange de prisonniers avec Israël et d’autres sujets, dont l’assouplissement du blocus égypto-israélien sur Gaza.

La délégation sera composée du président adjoint du Politburo du Hamas, Salih al-Arouri, et de plusieurs autres hauts responsables du Hamas, dont Moussa Abu Marzouk, Khalil al-Hayya, Husam Badran, Ezzat al-Rishq et Rouhi Mushtaha, selon l’organisation terroriste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...